«Les Orientales» - hommage au music-hall d’Algérie

 
«Les Orientales» - hommage au music-hall d’Algérie
Les Orientales
Le groupe «Les Orientales» représente la sensualité et l’émotion de trois solistes d’exception qui revisitent les plus grands succès du music-hall d’Algérie.
A l’initiative du réalisateur-arrangeur Gil Aniorte Paz, franco-espagnol d’Oran; des musiciens et chanteuses des 2 rives de la Méditerranée se sont réunis pour offrir "Les Orientales", un spectacle généreux, en hommage au music-hall d'Algérie.
En 2002, L'Orchestre à Cordes de la Radio Algérienne et le groupe marseillais Barrio Chino s'unissent pour faire vivre une formation franco-algérienne et faire découvrir ce fameux répertoire musical des années 40-60. Outre l'enrichissement mutuel et réciproque de cette rencontre, "Les Orientales" revisitent chaque chanson du répertoire populaire d’une Algérie musicale déjà très métissée, mais trop vite oubliée. C’est aussi l’occasion de lui apporter une dimension contemporaine sans la dénaturer.
Les histoires personnelles des trois femmes du groupe «Les Orientales», basé à Marseille, sont marquées par la guerre d’indépendance et la guerre civile d’Algérie. Leur musique par contre, est fortement inspirée par la coexistence paisible de l’islam, du christianisme et du judaïsme de l’Espagne médiévale, ce qui constitue un véritable défi face au dicours dominant qui représente l’Algérie comme un peuple destiné au conflit.
A travers leur musique, les trois femmes réunissent la France et l’Algérie. Le repertoire des “Orientales” est à la fois pied-noir, juif et musulman et s’adressant ainsi à un très vaste public. Leurs chansons relèvent d’unecombinaison culturelle franco-algérienne d’une créativité inventive, «habitées», selon le groupe, par la mémoire des peuples.
Dans le cadre de leur tournée, «Les Orientales/hommage au music d'hall d'Algérie» se présenteront au public avec le répertoire de Lili Boniche, Maurice el Medioni, Skandrani.Les trois femmes: Mona Boutchebak, Saleha Moudjari et Sylvie Denia, partiront en octobre en tournée au Mexique.
Le travail de cette jeune génération de musiciens en faveur des musiques d'Algérie a été jusqu’à présent récompensé par le public qui leur a réservé un accueil très chaleureux. Les concerts précédents, comme celui de Londres au London African Fetsival, ont été en effet de véritables succès.
(25/06/2007)

Related Posts

Culture alternative à Alger : un renouveau en quête d'espace

17/12/2015

alger-inky 110Quinze ans après la fin du cycle de violence qui a fait rage dans le pays, la capitale sort de sa torpeur. A côté des événements culturels officiels institués par l'Etat, une culture alternative se développe, des artistes s'expriment à leur manière, et tentent de faire vivre leur art. Ils racontent dans un triptyque ce renouveau. Ebticar/Tunisie Bondy Blog

Souad Massi

03/05/2005

Souad MassiSouad Massi était en concert à Rome (à l’Auditorium Parco della Musica) ce mercredi 4 mai à 21 heures. Jeune guitariste algérienne, auteure, compositeure et interprète, elle chante aussi bien en arabe algérien qu’en français. Ses textes originaux sont servis par une voix dont l’émotion et la sensualité font vibrer nos cordes sensibles.

L’histoire de Daniel, un immigré ivoirien en Algérie

15/04/2007

L’histoire de Daniel,  un immigré ivoirien en AlgérieSon père voulait l’enrôler dans les milices favorables au président Gbagbo et lui avait peur d’être tué. Il voulait devenir un homme, mais ailleurs que sur les champs de bataille. Il ne rêvait plus que de partir. Son frère n’était-il pas un modèle de réussite pour la famille ? N’était-il pas installé, depuis des années, en Italie ? Alors, il a migré vers le Nord, avec pour destination l’Algérie. De ce lointain pays, il ne savait pas grand-chose. Il savait que c’était un Etat arabe où l’on parlait le français. Il savait, surtout, que l’Europe y serait plus proche que de la Côte ivoirienne.