Le Matin fait son retour sur la toile

 

 

Le Matin fait son retour sur la toileInterdit depuis 2004, le quotidien algérien fondé par Mohamed Benchicou qui tirait à 125 000 exemplaires et employait 300 personnes est de nouveau accessible en ligne depuis le 5 octobre 2007.

La rédaction actuelle qui actualise le site tous les jours compte moins d'une dizaine de journalistes, dont des plumes qui y contribuaient depuis ses débuts à l'instar de Rania Hamadou et Hassan Zerrouki . Si la réapparition du journal se fait avec de faibles moyens, tout est mis en oeuvre pour que le site prenne de l'ampleur.

« En moins d'un mois d'existence, nous avons réussi à attirer entre 25 et 30 000 lecteurs par jour », a confié Mohamed Benchicou à APN avant de poursuivre que «l'important est d'exister et que l'on donne notre avis sur la gestion du pays»

L'été 2004, le régime algérien a condamné Mohamed Benchicou, à deux ans derrière les barreaux. Cette sentence tombait quelques mois après la sortie de son livre, Bouteflika, une imposture algérienne (Editions Le Matin et Picollec), une biographie qui a vraisemblablement déplu au pouvoir. Comme si la prison ne suffisait pas, un mois plus tard, le journal que dirigeait Benchicou depuis sa création en 1991 a été suspendu. Officiellement, on invoque un «défaut de paiement». En réalité, c'est le ton du Matin qui froissait les hautes sphères. Il continuera très probablement à déplaire, cette fois-ci sur la toile.

 

 

(03/11/2007)


Arab Press Network, le 27 octobre 2007
www.arabpressnetwork.org

Related Posts

Les impacts de l'affaire "Panama Papers" et des scandales de corruption sur l'Algérie

09/04/2016

RM Pan 110Au lendemain de l'affaire Panama Papers révélée par un consortium de journaux d'investigation qui a éclaboussé des dirigeants politiques du monde entier possédant des comptes off-shore au Panama parmi lesquels le ministre algérien de l'Industrie, Abdeslam Bouchouareb, le Café presse politique (CPP) du jeudi 7 avril s'interroge sur les impacts de ce scandale… (Ebticar/Radio M)

Mohamed Saïb Musette, spécialiste de la question des migrations internationales

16/04/2007

Mohamed Saïb Musette,  spécialiste de la question des migrations internationales«La migration subsaharienne en direction du Nord, notamment celle malienne et nigérienne, est un phénomène millénaire (…) les Maliens, les Nigériens et les Algériens de l’extrême Sud, les Touaregs, ont toujours circulé librement dans le grand Sahara» explique Mohamed Saib Musette, spécialiste des migrations internationales, Aujourd’hui, cependant, ces mouvements migratoires se sont accentués, et l’Algérie accueille plus de 20000 immigrés sub-sahariens. Comment expliquer ce phénomène? Quelle stratégie migratoire ont adopté ces nouveaux arrivants?

Souad Massi, une voix folk venue du sud

29/10/2003

Souad Massi,  une voix folk venue du sudBrillante étoile venue d’Algérie, Souad Massi en deux albums et de nombreux concerts vient d’imposer en douceur une nouvelle ligne folk-rock gorgée de soleil.