Contreverse philosophique

 

 

Contreverse philosophiqueIl y a de cela 700 ans, la ville de Béjaia a eu le privilège d’abriter une forme de dialogue des civilisations, à travers un événement entré depuis dans l’histoire islamo-chrétienne: il s’agit des célèbres «disputes» de 1307 entre le philosophe catalan Raymond Lulle et les Ulémas de Béjaia.
Le Colloque “De la route Eurafricaine Barcelona – Palma de Majorque – Béjaia à l’interculturalité méditerranéenne aujourd’hui” aura pour objectif premier de rappeler que le débat dans cette ville n’a pu avoir lieu que grâce à l’ouverture d’esprit de ses protagonistes.

La civilisation méditerranéenne est le résultat d’un processus complexe qui a été façonné au cours des siècles par l’apport culturel des différentes sociétés qui bordent une mer commune. Des Cités plusieurs fois centenaires comme Béjaia, Barcelone et Palma de Majorque sont des exemples de cette multiculturalité où rencontres, emprunts, dialectique, enrichissement mutuel nourissent la sève méditerranéenne.

Le deuxième objectif du Colloque consitera à amorcer une réflexion sur la relation entre l’histoire et l’actualité, en prenant pour point de départ les liens étroits qui, à l’époque des «disputes» , se tissaient déjà entre les deux rivages méditerranéens dans les domaine scientifique, culturel et commerciale, malgré la diversité de culte et les rapports de force propres à l’espace méditerranéen.

Cette manifestation permettra également un éclairage sur l’Algérie d’aujourd’hui: ses institutions, ses citoyens, ses projets économiques et culturels, ses échanges universitaires, son devenir sociétal, et ce dans une perspective de confrontation avec les invités espagnols participant au colloque.

 

 

(09/11/2007)

Information sur le site : www.iemed.org

Related Posts

L’inattendu legs égyptien à l’Algérie

21/02/2011

L’inattendu legs égyptien à l’AlgérieLes Algériens n’ont pas importé la révolution égyptienne et la Place du 1er Mai ne s’est pas transformée le samedi 19 février en Place Tahrir. En revanche, ils ont emprunté le terme de «baltagia employé par le président déchu Hosni Moubarek pour désigner les manifestants.

Les Rencontres de Strasbourg-Méditerranée. Lecture musicale

20/11/2014

alger lecri 110Cette lecture ouvre le cycle de rencontres « Mémoires et imaginaires des villes » proposées dans la perspective de la 9e édition du Festival Strasbourg-Méditerranée qui aura lieu du 21.11 au 05.12 2015 sur le thème «Rêver la Ville».

Tayeb Arab, destin d’encre

03/04/2008

Tayeb Arab,  destin d’encre Oran, du 30 avril au 22 mai 2008Après une exposition à Alger du peintre et père de la caricature algérienne ,Tayeb ARAB, permet de découvrir ou de redécouvrir, l'oeuvre de cet artiste au parcours hors du commun au Musée Zabana d'Oran.