4e Rencontres à l’Echelle, Marseille/Alger

 

4e Rencontres à l’Echelle, Marseille/AlgerLa 4e édition des Rencontres à l’Échelle s’est ouverte le 5 novembre, et se poursuivra à Marseille jusqu’au 6 décembre. Ce festival pluridisciplinaire présente les créations d’artistes travaillant en Algérie ou à Marseille, et permet de tisser des liens entre les cultures de ces deux endroits. Portée par Les Bancs Publics, lieu d’expérimentations culturelles, la manifestation se déploie pour la première fois hors les murs, avec le soutien de nouveaux lieux partenaires.
Expositions, spectacles vivants, tables rondes, lectures, conférences, projections, tous les arts sont explorés, offrant ainsi à chacun la possibilité de découvrir les artistes d'ici, de là bas ou encore de se pencher sur notre histoire commune et violente sous un angle original.
L’un des temps forts, l'exposition "Images d'Algérie" , se tient au MUCEM pendant toute la durée des Rencontres. Elle présente 150 photographies noir et blanc réalisées par Pierre Bourdieu en Algérie entre 1958 et 1961. De la ville aux campagnes, d'Alger à la Kabylie, ces images inédites témoignent de sa vocation de sociologue et d'un pays en pleine mutation.

Pour connaitre l’ensemble des manifestations :
http://lesrencontresalechelle.com/

 


(16/11/2009)

Related Posts

Algérie, l'école fuit de partout

23/06/2016

14091 1bisLes internautes algériens ont été privés d'accès aux réseaux sociaux le temps des épreuves partielles de l'examen du baccalauréat de juin 2016. C'est la première fois que les autorités ont recours à cette mesure extrême dénoncée par certains médias comme « une punition collective » ou «  un couvre-feu » virtuel. Il s'agissait d’empêcher de nouvelles fuites des sujets du baccalauréat après une fraude massive aux épreuves initiales de la fin du mois de mai.

17 octobre: les livres qui témoignent

21/10/2005

17 octobre: les livres qui témoignentComme autant de soubressauts d'une mémoire gangrénée et trouée, des livres aujourd'hui témoignent des exactions et des crimes de la République française contre les Algériens, sur son territoire comme en Algérie. A lire: Pierre Vidal-Naquet Paulette Péju Jean-Luc Einaudi Benjamin Stora

Immigration subsaharienne et droits de l’homme en Algérie

16/04/2007

Immigration subsaharienne et droits de l’homme en AlgérieL’action des ONG des droits humains contrariée par le manque de moyens. Bien qu’elle ne cesse de prendre de l’ampleur, l’immigration subsaharienne « illégale » en Algérie n’est pas encore une priorité pour les deux ligues algériennes des droits de l’homme, la LADH et la LADDH. Aucune des deux ONG n’a, pour le moment, lancé de campagne de sensibilisation à la situation des immigrés irréguliers subsahariens, dont l’écrasante majorité vit dans des conditions d’extrême précarité.