La sculpture de Christophe Durand-Le Menn

  La sculpture de Christophe Durand-Le Menn Après le bain

Dans le creux de son bras droit
Lui
Songe à elle qui rêve
Parallèlement
D’amours et de voyages

Les boucles de ses cheveux
Lascifs
Les courbes de son désir
Hâtif

Dans le creux de son bras droit
Elle
Songe à lui qui rêve
Parallèlement
De voyages et d’amours

Après le bain tortueux
Allongé(e) sur un matelas
Moelleux
Quelque drap voluptueux
Serpente autour de sa senestre
Cheville

- Dans les vagues du sommeil
Tu as enfin trouvé
L’autre moitié de toi

© Christophe Durand-Le Menn, février 2006

[d’après Hermaphrodite endormi
Oeuvre romaine d'époque impériale (IIe siècle ap. J.-C.)] La sculpture de Christophe Durand-Le Menn ________________________________________________________________ Christophe Durand-Le Menn est né en 1974. Il poursuit ses études secondaires à Charleville, ses études supérieures à Rotterdam et à Reims (Lettres Modernes). Il a fait plusieurs métiers (enseignement, librairie, hôtellerie). Il vit actuellement à Paris.
Membre de la SGDL.
Il a publié:
La direction du vent, Ed. Poiêtês, 2006. (www.poietes.fr.ms)
L’altération des contours, Ed. Le Manuscrit, 2005. (www.manuscrit.com)
Quand le ciel était hostile, Ed. Le Manuscrit, 2004.
Les Poches crevées, Ed. Le Manuscrit, 2004.
Il a été lauréat en 1991 du Concours National des Jeunes Poètes de France (Région Nord), organisé par la Société des Poètes et Artistes de France (SPAF).

Related Posts

Journal d'une traductrice

17/01/2006

Journal d'une traductriceLa traduction littéraire est une aventure qui met en jeu la sensibilité et l'intellect du traducteur. Sa façon de traiter le texte source, sa création du texte cible dépendent de sa manière de percevoir l'œuvre d'art, et de sa façon de vivre cette expérience esthétique qui l'implique dans le plus profond de son être: il doit assimiler le texte à traduire, l'adopter, le faire sien pour mieux pourvoir le recréer dans l'autre langue en lui redonnant le nom d'un autre.

Délivrances de Toni Morrison

10/09/2015

toni 110Chacun se cherche dans ce livre, chacun se débat avec des souvenirs atroces commis sur des enfants par des adultes détraqués, avides d’argent, d’émotions. Pourquoi les adultes ne comprennent-ils pas ?

Ecrire après Mahmoud Darwich: le chant poétique de Tamim al-Barghouti

20/12/2010

Ecrire après Mahmoud Darwich: le chant poétique de Tamim al-BarghoutiComme le nom de Darwich a fait de l’ombre à Adonis (Syrie), à Abdelaziz El Moukaleh (Yémen), à Mohammed Abdel Hay (Soudan) et au grand poète Salah Niazi (Irak), il est vraisemblable que celui de Tamim al-Bourghouti en fera à tant d’autres. A moins que l’histoire littéraire n’en décide autrement. Mais cela semble peu probable vue la grande qualité poétique des écrits de ce jeune poète.