L’écrivain algérien Djilali Bencheikh reçoit le Prix de l’Afrique méditerranéenne / Maghreb

 

Djilali Bencheikh est né en Algérie dans la vallée du Chellif à la fin de la seconde guerre mondiale. Après des études d’économie à Alger puis à Paris, il se tourne vers la vie associative, le journalisme et la littérature.
Il est actuellement chef d’édition à la section française de Radio Orient (Paris) où il anime une chronique quotidienne de littérature intitulée «Au fil des pages».

 

L’écrivain algérien Djilali Bencheikh reçoit le Prix de l’Afrique méditerranéenne / Maghreb

 

 

En 2007, il publie Tes yeux bleus occupent mon esprit , le regard tendre et sans concession d’un jeune garçon sur l’Algérie du colonialisme finissant. Avec justesse et humour, Djilali Bencheikh nous livre un roman d’une grande fraicheur, celui de son enfance.

Le prix sera remis officiellement au lauréat dans les salons du palais du Sénat (Paris), en mars prochain, parallèlement au Salon du Livre de Paris.

Fondée en 1925, l’Association de Ecrivains de langue française a notamment pour objet de créer des liens entre écrivains francophones de toutes nationalités, d’encourager et de soutenir les écrivains d’expression française. Elle décerne annuellement une série de prix littéraires parmi lesquels le Prix de l’Afrique méditerranéenne / Maghreb.

Présidé par Jacques Chevrier (Directeur honoraire du Centre international d’Etudes francophones de la Sorbonne), le jury réunit les écrivains et universitaires Fawzia Assaad, Paulette Decraene, Guy Dugas (rapporteur), Max Jalade, Albert Memmi, Christian Purtschet, Tassadit Yacine.

 

 

Related Posts

Littératures inouïes

27/04/2007

Littératures inouïesA l’heure où, en France, la francophonie veut faire peau neuve en s’appelant «Littérature-monde», (Le Monde du 16 mars 2007), un nouveau concept, celui de «Littératures inouïes» est ici convoqué pour désigner ces littératures dont on ne parle pas. Ce texte insinue qu’il existe une «littérature-monde» en arabe qui demande à être découverte, comme pour dire que la littérature-monde ne peut être que conjuguée au pluriel.

Deux nouvelles anthologies poétiques de la poésie arabe

26/09/2011

Deux nouvelles anthologies poétiques de la poésie arabeLe Chant d'al-Andalus est une anthologie poétique publiée dans la collection Sindbad (Editions Acte Sud), qui propose également une autre anthologie: Éloges du Prophète, un regard sur l'image et la place de Muhammad dans la poésie arabe.

Création poétique, exil et entre deux

15/11/2007

Création poétique,  exil et entre deuxIl y a un mois se tenaient les Rencontres Méditerranéennes de Montpellier. Danse, Musique, nuit poétique, table ronde ont rythmé cette belle manifestation promue par le département de l’Hérault. Nous publions la contribution de Cécile Oumhani «Création poétique, exil et entre deux» à la table ronde, sur la création poétique, organisée par l’Université Paul Valéry ainsi que le texte qu’elle dédie Salah Stétié.