Les musulmans en Europe: un rapport sur 11 villes de l’UE

 

Selon un rapport publié à Londres il y a quelques jours par le projet At Home in Europe de l’Open Society Institute (1): «Il est nécessaire de prendre rapidement des mesures efficaces et durables aux niveaux des villes, des pays et de l’UE pour lutter contre la discrimination religieuse.»
Les musulmans en Europe: un rapport sur 11 villes de l’UE
«L’Europe doit tenir ses promesses de société solidaire et ouverte», a déclaré Nazia Hussain, directrice du projet At Home in Europe. «L’interdiction récente des minarets en Suisse est un signe évident que le sentiment antimusulman est un véritable problème en Europe. Beaucoup d’européens pensent que l’identité religieuse est en quelque sorte un obstacle à l’intégration, alors que la majorité des musulmans interrogés s’identifient fortement à la ville et au pays dans lequel ils vivent. Le rôle de la ville est crucial pour lutter contre la discrimination mais également pour ouvrir la voie à l’intégration d’une population diversifiée».

Les musulmans en Europe: un rapport sur 11 villes de l’UE (Muslims in Europe: A Report on 11 EU Cities) est l’aboutissement de plus de 2 000 entretiens approfondis en tête à tête et plus de 60 groupes cibles de gouvernements locaux, de résidents et de dirigeants musulmans, d’ONG, d’universitaires, de journalistes et de militants dans des quartiers sélectionnés de sept pays : Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Berlin, Hambourg, Copenhague, Leicester, Londres, Marseille, Paris et Stockholm. Les rapports individuels des 11 villes, qui seront publiés début 2010, soulignent des exemples positifs de changement au niveau local et analysent la manière dont les autorités abordent les défis liés à l’intégration dans des secteurs tels que l’éducation, l’emploi, la santé et les médias.

Environ 20 millions de musulmans vivent dans l’Union européenne, principalement dans les capitales et grandes villes industrielles. On y trouve des populations diversifiées et en pleine croissance ainsi que des migrants récemment arrivés. Bien que la majorité des musulmans fasse partie intégrante du tissu social de leurs villes depuis longtemps, beaucoup sont encore l’objet de discrimination et de méfiance. Cette situation complexe met l’Europe face à l’un de ses plus importants défis : comment garantir efficacement l’égalité des droits et la cohésion sociale dans un climat de tension politique et sociale, de récession économique mondiale et de diversité en pleine expansion.

«Très peu de données officielles sont disponibles sur les populations musulmanes et minoritaires d’Europe. Ce que nous avons est anecdotique ou extrapolé, donne une image erronée des communautés musulmanes et des minorités en Europe et entraîne l’incompréhension des expériences et des inquiétudes de ces communautés», a déclaré Mme Hussain. Ces travaux apporteront de nouvelles données sur la situation quotidienne des communautés musulmanes et des recommandations concrètes pour améliorer les conditions de vie. Ils laissent également entrevoir la manière dont les communautés, indépendamment de la foi, ont sensiblement les mêmes préoccupations. La différence réside dans la manière selon laquelle elles sont traitées et envisagées.»

 



Les musulmans en Europe: un rapport sur 11 villes de l’UE(1) Muslims in Europe: A Report on 11 EU Cities ( Les musulmans en Europe : un rapport sur 11 villes de l’UE ) est disponible en ligne sur www.soros.org/initiatives/home

Présent dans plus de 70 pays, l’Open Society Institute œuvre pour construire des démocraties dynamiques et tolérantes où les gouvernements sont responsables de leurs citoyens. En travaillant avec des communautés locales, l’Open Society Institute soutient la justice et les droits de l’homme, la liberté d’expression ainsi que l’accès à la santé publique et à l’éducation.

Contact:
Luis J. Montero
Communications Officer for Europe | Open Society Institute
Work: +44 (0) 20 7031 1704 | Mobile: +44 (0) 77 9873 7516
luis.montero@osf-eu.org
www.soros.org

 


 

(22/12/2010)

 

Related Posts

«Se souvenir des jours heureux»

16/05/2014

jui mus 3 110Mohamed Boual a soixante dix ans tout rond, il se souvient des années cinquante à Mostaganem comme d’une mosaïque frémissante : "Les bruits, les sons, les langues -l’arabe, le maltais, le français - étaient mixés dans notre univers quotidien. Nous habitions avec des familles juives, espagnoles dans la même impasse."

Désirs de dire, désirs d'écrire

10/12/2008

Désirs de dire,  désirs d'écrireA l'occasion de la parution du Numéro 26 de La Pensée de Midi, un cycle de conférences était organisé dans le Sud de la France. "Désirs de guerre, espoirs de paix": des paroles, des mots contre le silence. Un signal d'alarme en Méditerranée.

Africa Remix, out of Africa

23/05/2005

Africa Remix,  out of AfricaQue donne à voir Africa Remix? Sur plus de 2.000 m2, s’exhibent les œuvres de 83 artistes africains ou d’origine africaine jeunes et moins jeunes, le doyen étant le «l’artiste prophète» ivoirien Frédéric Bruly Bouabré. Du Maghreb (Omar D.) à l’Afrique du Sud (William Kentridge), l’ensemble du continent est représenté avec une forte présence égyptienne et marocaine révélatrice du dynamisme de la création dans ces deux pays des rivages sud de la Méditerranée.