Portraits de quatre jeunes réalisateurs syriens en quête de public

Portraits de quatre jeunes réalisateurs syriens en quête de public Soudade Kaadan
Née en 1979, Soudade a fait des études de critique théâtrale à Damas, puis de cinéma à l’Université Saint Joseph à Beyrouth.
 
Portraits de quatre jeunes réalisateurs syriens en quête de public Ammar Al-Beik
Né en 1972 à Damas, cet autodidacte est entré dans le monde de l’image en assistant aux tournages des «grands». Il entretien avec le cinéma un rapport sacré, et privilégie l’expérimentation…
 
Portraits de quatre jeunes réalisateurs syriens en quête de public Meyar al-Roumi
Né en 1973 à Damas en Syrie, Meyar Al Roumi a fait des études de photographie aux Beaux arts puis des études de cinéma à l’université Paris VIII et à la FEMIS dont il est sorti diplômé en 2001.
 
Portraits de quatre jeunes réalisateurs syriens en quête de public Rami Farah
Né en 1980, Rami Farah est un artiste complet: acteur, danseur, chorégraphe, il est également, avec Rim Al Ali et Hazem Hamoui, l’un des trois jeunes réalisateurs diplômés de l’Arab Institute of Film d’Amman en Jordanie. Rami se plaît à être parfois derrière, et parfois devant la caméra.
 
   
(14/04/2009)
   
   

Related Posts

AYNUR, Hevra (Together)

07/09/2014

dogan 110Le superbe documentaire de Fateh Akin, «Crossing the bridge», qui racontait en 2005 la vie musicale à Istanbul, avait révélé au grand public la chanteuse kurde Aynur, que l’on y voyait chanter. Et voilà son quatrième album produit.

L’Italie du Sud rurale se rebelle à l’indifférence, à dos d’âne

13/06/2016

“La lunga strada gialla”, il Sud Italia rurale in un film | babelmed | cultura mediterraneaLe film devait s’appeler “têtu et à contre-courant”: “têtu”, comme les ânes, au dos desquels Mirko Adamo et Federico Price Bruno, des siciliens AOP, ont décidé de remonter la botte italienne, de Portella della Ginestra (Palerme) à Rome.

Le projet HOST (Hospitality, Otherness, Society, Theatre)

26/11/2012

host_salento_110Salento(Italie)-Espagne-Grèce. Le projet HOST en appelle au théâtre et à la recherche sociologique pour raconter l’émigration d’hier et d’aujourd’hui, à travers les paroles des migrants et les yeux du Théâtre.