Dossier: la dynastie al-Assad en Syrie

Dossier: la dynastie al-Assad en Syrie La fausse démocratie des al-Assad
Vingt-cinq kilomètres, c'est la distance qui sépare l'aéroport de la ville de Damas. Environ 30 minutes de trajet à travers les symboles des quarante années de domination de la famille al-Assad. Une mise en bouche historique d’un étouffant despotisme.
Dossier: la dynastie al-Assad en Syrie La perestroïka de Hafez al-Assad et les promesses de réformes de son fils
A la mort de Hafez, l'ascension au pouvoir du technocrate Bachar fit naître une lueur d'espoir chez les Syriens qui, déjà dans les années 1990, avaient commencé leur lent réveil pour se libérer de cette léthargie de l'ignorance et de l’oppression à laquelle ils étaient soumis.
Dossier: la dynastie al-Assad en Syrie L'effet boomerang
Entre juin 2000 et août 2001, profitant d'un climat de détente facilité par l’arrivée au pouvoir de Bachar, un groupe constitué d'écrivains, de poètes, d'intellectuels et d'artistes fit une brève irruption sur la scène politique syrienne.
 
   

Related Posts

Syrie: «Quand les marionnettes se révoltent contre le dictateur»

29/12/2011

Syrie: «Quand les marionnettes se révoltent contre le dictateur»Parmi les expressions artistiques qui se sont propagées sur internet et sur les réseaux sociaux, ne surtout pas manquer le groupe de théâtre de marionnettes «Masasit Mati», par référence à la boisson mati consommée dans l’Orient arabe.

Badawi, ou l’étonnante ascension de Mohed Altrad

04/11/2004

Badawi,  ou l’étonnante ascension de Mohed AltradSon roman, Badawi, était paru en mars 2002 chez Actes Sud, mais ce n’est qu’aujourd’hui qu’il reçoit les honneurs du Point … à la rubrique ‘économie’, sous le titre Altrad, La revanche d’un fils de Bédouin. Histoire singulière s’il en est, où la rage de vaincre du fils de Bédouin le dispute au talent du romancier.

Festival des arts visuels de Damas

09/10/2010

Festival des arts visuels de Damas La première édition du Festival des arts visuels de Damas ouvrira prochainement ses portes. Au programme : art vidéo, photographies, installations, conférences et ateliers de formation autour de l’espace urbain. Damas, du 17 octobre au 2 décembre 2010.