La première démocratie arabe est en train de naître en Tunisie

La première démocratie arabe est en train de naître en Tunisie
Un officier de l'armée tunisienne saluant le cortège funèbre d'une victime de la répression policière (photo emprunté au site nawat désormais accessible depuis Tunis)

 

La Tunisie est en train de se libérer de la pègre des Trabelsi et de la pieuvre du RCD
Quelle que soit la suite des événements, même si le président Ben Ali reste au pouvoir jusqu’en 2014 comme il vient de l’annoncer, plus rien ne sera comme avant en Tunisie.
La Tunisie ne sera pas une «monarique» ( monar chie + républ ique ). Notre président en 2015 ne s’appellera pas Ben Ali et surtout il n’y aura pas de régente:

Madame Ben Ali n’a plus aucun avenir politique dans le pays. Et les siens feraient mieux de fermer leurs radios et leurs journaux.
La pègre des Trabelsi qui a fait du ministère de l’intérieur son bras droit et du fisc son bâton, qui possède tout dans le pays même la seule banque islamique, qui a tout accaparé ne doit plus être que le souvenir d’un cauchemar.
Le RCD (Rassemblement Constitutionnel Démocratique, parti au pouvoir depuis 1956) doit comprendre qu’il compte trop d’opportunistes dans ses rangs.
Soyons vigilants pour que ni la pègre ni la pieuvre ne reviennent et ne tombons pas dans la logique de la vindicte.
Il n’y a pas de place en Tunisie pour les casseurs, ni pour les pilleurs.
Reconstruisons notre république et surtout exportons ce modèle car si nous n’exportons pas l’ouverture nous importerons le fanatisme, si nous n’exportons pas la monogamie nous importerons la polygamie, si nous n’exportons pas la République nous importerons la "monarique".
Il appartient aux Tunisiens vivant à l’étranger (Tout doit être fait pour que tous aient le droit de rentrer dans leur pays sans être inquiétés. Plus d’exil !), aux amis de la Tunisie de soutenir le pays dans sa lutte pour la Démocratie et la Prospérité.

Publié par Jalel El Gharbi sur son blog: http://jalelelgharbipoesie.blogspot.com/

 


(14/01/2011)

Related Posts

"Le peuple veut une nouvelle révolution" : la Tunisie après l'assassinat de Chokri Belaïd

08/02/2013

tun_ravera_110Comme presque toujours quand il s'agit de pays majoritairement arabophones, les médias italiens se distinguent, à quelques exceptions près, par leur négligence et ignorance. Ils en ont fait preuve une nouvelle fois à l'occasion de l'assassinat politique de Chokri Belaïd,..

Tunis: les forces de l’ordre dament le pion aux terroristes

24/10/2014

tunis 110La police tunisienne ne cesse de prouver son efficacité opérationnelle. Elle est visiblement mieux équipée et ses services de Renseignements sont devenus hautement performants.