La Palestine entre présence et occultation à la 53ème biennale de Venise

La Palestine entre présence et occultation à la 53ème biennale de Venise Digressions
Est-ce vraiment la question de l’appartenance nationale qui me pousse à me rendre à Venise pour voir de près les œuvres sélectionnées pour «Palestine c/o Venise»?
La Palestine entre présence et occultation à la 53ème biennale de Venise Emily Jacir
L’absence et l’omission, la disparition et l’occultation sont des motifs obsédants chez Emily Jacir et on peut les retrouver pratiquement dans toutes ses œuvres.
La Palestine entre présence et occultation à la 53ème biennale de Venise Taycir Batniji
Derrière le mur de l’horloge, le visiteur trouve une petite salle de la taille d’un atelier. Au fond se voit la photo de l’atelier de Batniji à Gaza.
La Palestine entre présence et occultation à la 53ème biennale de Venise Jawad Malhi
Juste après l’œuvre de Batniji et avant celle de Shadi Habib Allah qui la jouxte, se trouve l’œuvre de Jawad Malhi «Maison 197», dans un passage étroit. Cet espace suscite ce sentiment de claustrophobie qu’on éprouve dans les camps et un sentiment d’angoisse et de panique.
La Palestine entre présence et occultation à la 53ème biennale de Venise Shadi Habib Allah
Habib Allah choisit le mouvement dans la photo et les dessins animés dans la composition de son œuvre. Mais le mouvement des corps qu’il choisit est monotone et ferme comme celui du ventilateur ou du moulin à vent.
La Palestine entre présence et occultation à la 53ème biennale de Venise «Syndrome de Ramallah», Sandi Hilal, Alessandro Petti...
Le titre est expliqué par une voix qui soutient que Ramallah est un exemple de normalisation avec l’occupation israélienne... D’autres voix s’interrogent sur cette hypothèse...
La Palestine entre présence et occultation à la 53ème biennale de Venise Khalil Rabah
La réalisation de Khalil Rabah se présente comme une exposition à l’intérieur de l’exposition. Sa galerie n’accueille pas les œuvres mais les artistes eux-mêmes.
   
   
   

Related Posts

Vérités subjectives de Palestine

08/08/2012

pa_atlas_110Babelmed s’entretient à nouveau avec Annelys de Vet, l’éditrice et dessinatrice visionnaire du Subjective Atlas of Palestine, publié en 2007, et qui fait désormais figure de prophétie artistique.

Hiam Abbass, comédienne sans frontières

10/03/2013

hiam_110Regard perçant. Expression déterminée. Un léger accent oriental mais pas une once de «miellosité». A une table du Pause-Café, où elle a ses habitudes depuis qu’elle s’est établie dans ce quartier de l’est-parisien, Hiam Abbass commande un jus d’orange histoire de se remettre du jet-lag. Elle rentre tout juste de New York où elle assurait la promotion de La fiancée syrienne du réalisateur Eran Riklis.

Le blocus en toutes lettres

09/06/2012

pal_fest_110Pour la première fois depuis son lancement, il y a cinq ans, le PalFest, festival palestinien de littérature, a pu avoir lieu dans la Bande de Gaza, soumise au blocus d’Israël depuis des années. Pourquoi les forces du Hamas ont-elles alors voulu interdire la cérémonie de clôture?