Elles se racontent

Elles se racontent Hommage à nos mères
Il y a longtemps que le «Courrier de l’Atlas» voulait rendre un hommage particulier aux femmes de la première génération. Celles qui sont arrivées dans un pays dont elles ne connaissaient pour la plupart ni la langue ni l’histoire.
Elles se racontent Faiza-Khadra: regards croisés
A 5 ans, Faïza Guène apprenait à lire seule devant “La roue de la fortune”, à 16, elle faisait un film, à 19, elle écrivait un roman tiré à 200 000 exemplaires. Mais rien de tout ça n’étonne ni n’impressionne Khadra, sa mère, qui dort tranquille depuis que ses trois enfants ont leur bac.
 
   
   
   

Related Posts

Université/hospitalité : fragments d’errances et d’espoirs

14/05/2017

1-cederna-110L’université s’ouvre aujourd’hui à nous dans une nouvelle lumière, une nouvelle humanité. Ce mot parfois si vide peut aujourd’hui rimer avec hospitalité, et finalement je vais y aller avec un sentiment de liberté. Ils sont 100 réfugiés arrivés de la « jungle » de Calais à Lille, accueillis grâce à l’enthousiasme et à l’effort de bénévoles…

Ebticar: Web radio, Data journalisme et micro-blogging dans le monde arabe

04/08/2014

cfi cornet 110Les projets présélectionnés lors de l’appel à propositions lancé par le programme Ebticar revêtent les formes les plus innovantes de la production digitale. De la web radio au micro-blogging, ils tentent de toucher les franges les plus marginalisées de la société.

A-t-on vraiment besoin d’un réseau culturel euromed?

23/05/2008

A-t-on vraiment besoin d’un réseau culturel euromed?Ce court papier est né d'une question: est-ce que la rencontre de Bari peut être l'occasion de relancer ou refonder un réseau d'acteurs du secteur culturel indépendant dans l'espace euromed?