Le port de la Burqa en France et en Europe

Le port de la Burqa en France et en Europe Burqa: vrai Problème, mauvaises réponses
Elles ne seraient que 367 femmes à la porter en France. Pourtant, la burqa a bien été LE débat politico-médiatique du début de l’été. En attendant l’issue des auditions menées par la Commission parlementaire nommée début juillet, nous avons voulu revenir sur ce sujet brûlant… à prendre sans pincettes.
Le port de la Burqa en France et en Europe Témoignages
Salma, Zakia: elles ont toutes deux décidé de porter la burqa. Elles nous font part de leurs raisons et de leurs visions de la pratique religieuse.
Le port de la Burqa en France et en Europe Un débat mal engagé
Le moins qu’on puisse dire, c’est que le débat semble bien mal engagé. On ne sait plus s’il est théologique, politique, juridique, social, ou même… républicain. Comment résoudre une vraie question sans trahir ni la liberté ni les bases du vivre ensemble? Décryptage de la “saga burqa”.
Le port de la Burqa en France et en Europe L’Europe, le nez dans la burqa
Bientôt interdits au Pays-Bas dans les écoles, universités et transports publics, totalement bannis dans plusieurs communes belges, luxembourgeoises et italiennes, les burqas et niqabs n’ont pas bonne presse en Europe. Petit tour d’horizon.
   
   
   

Related Posts

Retour de Tripoli

16/06/2012

ly_poe_110Marilyn Hacker est l’une des grandes voix de la poésie américaine contemporaine. De retour de Tripoli où elle s’était rendue pour participer au festival international de poésie, elle livre ses impressions à l’écrivaine Cécile Oumhani. Deux poésies, «Après 42 années» du poète libyen Khaled Mattawa et «Syria Renga» de Marilyn Hacker, irriguent ce dossier.

Projet Dar-Med: enquêtes en Europe et en Méditerranée

21/10/2008

Projet Dar-Med: enquêtes en Europe et en Méditerranée12 journalistes enquêtent sur les phénomènes de radicalisation en Italie, France, Hollande, Algérie, Maroc, Egypte, Palestine et Israël. Leurs articles, regroupés dans ce dossier, s’inscrivent dans un vaste projet coordonné par le Cospe.

DOSSIER: L'accueil d’une centaine d’étudiants réfugiés de la jungle de Calais à l’université de Lille

14/05/2017

0-cederna-110Le tintamarre anxiogène des médias qui se saisissent le plus souvent de la question des réfugiés sous l’angle exclusivement sécuritaire ne saurait nous faire oublier les initiatives solidaires mises en œuvre dans l’Hexagone. Aux côtés des actions de la société civile, le monde académique n’est pas en reste. Le projet porté par l’université de Lille en est l’exemple emblématique. Le récit de cette expérience est publié dans le dernier numéro de la revue « La Vague culturelle/Elmawja » dédié à l’exil. A lire les contributions de Camilla Maria Cederna et de Philippe Vervaecke, maîtres de conférence, qui nous racontent comment l’université peut se mettre à « rimer » avec « hospitalité » et « humanité ». Dossier illustré par Anne Gorouben.