Dans les pas des chrétiens d’Orient

Dans les pas des chrétiens d’Orient   Les origines arabo-berbères du christianisme
A Maaloula, nous parlons l’araméen, la langue du Christ”, lance avec orgueil le chauffeur du minibus qui m’emmène dans ce petit village chrétien situé à une soixantaine de kilomètres de Damas...
Dans les pas des chrétiens d’Orient   Quand le christianisme était religion d’Etat
Quand ils abordent les problèmes géopolitiques, les médias appellent “monde arabo-musulman” une région floue qui touche à la fois l’Europe, l’Asie et l’Afrique. Une appellation qui exclut les nombreux chrétiens habitant la région et gomme des siècles d’histoire pendant lesquels cette religion domina le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Related Posts

Les activistes syriens ont-ils encore une place dans les zones libérées ?

05/08/2016

IDLIB-110Taher est sur le point d’obtenir son diplôme à la Faculté de Psychologie, quand il descend dans les rues de Homs avec des milliers de jeunes pour faire entendre sa voix lors des premières manifestations pour la liberté et la dignité en Syrie. La suite n’est qu’une grande cavale d’un quartier à l’autre jusqu’à ce qu’il soit obligé de quitter Homs, ne pouvant reporter indéfiniment son service militaire. (Enab Baladi / Ebticar)

Les autorités organisent un black-out médiatique sur la répression de Deraa

25/03/2011

Les autorités organisent un black-out médiatique sur la répression de DeraaReporters sans frontières condamne avec force la censure imposée par les autorités syriennes sur les médias nationaux et étrangers qui veulent couvrir les événements de Deraa.

Le viol d’enfant, l’autre crime de guerre du regime Assad

25/02/2017

Syrie-20000 110En six ans de guerre, peu de crimes ont été épargnés aux Syriens. Massacres, tortures, bombardements, armes chimiques...

L’un d'entre eux reste encore passé sous silence : le viol des enfants. Dans les geôles du régime, aux checkpoints ou durant les raids, les filles et garçons des opposants, les très jeunes révolutionnaires, sont abusés dans le chaos et l’impunité la plus totale.