La journée sans immigrés

La journée sans immigrés   “24 heures sans nous” Le collectif passé au crible
Vingt-quatre heures pour changer les idées reçues sur l’immigration, c’est la mission que s’est donnée le nouveau collectif “Une journée sans immigrés 24 h sans nous”. Radiographie de ce mouvement inédit.
La journée sans immigrés   En Europe, la société civile alerte
Partout sur le Vieux continent, l’étranger est désigné comme le responsable de tous les maux. Face à cette criminalisation croissante de l’immigrant, des collectifs de divers pays se mobilisent autour d’actions de boycott.
La journée sans immigrés Interview. Jean-Pierre Garson
“On vit sur l’image du migrant qui travaille à l’usine et se sacrifie pour sa famille”
Chef de la division des Migrations internationales à l’OCDE, Jean-Pierre -Garson analyse l’évolution de la participation des immigrés à l’économie française.
 
   
   
   

Related Posts

Globa-Napoli

27/09/2007

Globa-NapoliAprès «les Soudanais du Caire», le dossier Turquie-Europe, et les migrations subsahariennes en Algérie, le cycle d’enquêtes «Marges et confins en Méditerranée», soutenu par la Fondation Européenne de la Culture, s’arrête cette semaine dans le sud de l’Italie, à Naples. Comprendre la cité parthénopéenne à travers son immigration permet de découvrir une ville globalisée par le bas où le phénomène camorriste est encore omniprésent, et la marge révèle une ville contradictoire «tolérante par distraction»…

Rencontre avec Riad al Turk, figure de proue de l’opposition syrienne

31/08/2011

Rencontre avec Riad al Turk,  figure de proue de l’opposition syrienneRiad al Turk, surnommé «le Mandela de la Syrie» pour les 17 ans passés en cellule d’isolement, sort ici de son silence et raconte la révolution syrienne, son devoir de l’accompagner hors du champ médiatique.

France-Algerie: turbulences mémorielles et versions officielles

13/04/2012

France-Algerie: turbulences mémorielles et versions officiellesDes deux côtés de la Méditerranée, les mémoires se réactivent à l’occasion du cinquantenaire des Accords d’Evian, tandis que la France et l’Algérie se cantonnent à leurs versions officielles. Or, seul un croisement critique de l’histoire permettrait de dépasser celle-ci. Babelmed publie dans ce dossier un choix de ses articles les plus saillants sur la question.