Festival de cinéma de Douarnenez

 

Festival de cinéma  de DouarnenezChaque année, le festival de Douarnenez part à la découverte d’un peuple et de son cinéma mais s’intéresse également à toutes les facettes culturelles du pays invité.

Cette année, à travers plus de 50 fictions et documentaires, des rencontres avec les réalisateurs, des expositions et des débats, nous tenterons de donner du Liban une image plus complexe que celle que nous offrent les unes de nos journaux. Différents thèmes concernant notamment son histoire, sa société, son territoire seront abordés : guerre et reconstruction, espaces partagés, création cinématographique et littérature, chiisme, réfugiés palestiniens…

Le festival accueillera notamment les réalisateurs libanais Ghassan Salhab, Bohrane Alaouie, Maher Abi Samra, Jocelyne Saab, Sabrina Mervin, Rania Stephan, Nadine Naous, Lena Merhej, Farouk Beloufa, Lokman Slim, Monika Borgman …

Les débats seront menés par Franck Mermier, anthropologue, arabisant, et directeur des études contemporaines à l’Institut Français du Proche-Orient (Liban, Jordanie, Syrie).

Le sociologue Ahmad Beydoun, auteur de Le Liban, Itinéraires dans une guerre incivile, et fin connaisseur de l’histoire libanaise a été également convié.

La journée du jeudi 21 août sera entièrement consacrée à la littérature libanaise :

- Panorama de la littérature libanaise, avec un focus sur la poésie arabe.

- Rencontre avec Abbas Beydoun, poète et journaliste, originaire de Tyr, auteur de Tombes de verre, Poème de Tyr, Entretiens sur la poésie, tous chez Actes Sud

et Najwa Barakat, romancière née à Beyrouth, vivant à Paris., auteur de La locataire du Pot de Fer, Ed. l’Harmattan et Le bus des gens biens, Ed. Stock
- Lectures d’auteurs libanais: Najwa Barakat, Darina El Joundi, Abbas Beydoun
- Librairie Proche-Orient rassemblant plus de 300 ouvrages, essais, romans, BD.

www.festival-douarnenez.com

 


(12/06/2008)

Related Posts

Le prix Samir Kassir pour la liberté de la presse

28/03/2006

Le prix Samir Kassir pour la liberté de la presseDossier de candidature à déposer au plus tard le 15 avril 2006. Le prix Samir Kassir pour la liberté de la presse rend hommage à l’engagement du journaliste et écrivain libanais assassiné à Beyrouth le 2 juin dernier.

Beyrouth. Mémoire de guerre, songes de paix

21/11/2007

Beyrouth. Mémoire de guerre,  songes de paixPar dessous les cendres de la vieille ville, ensevelie pendant les longues années de guerre, une nouvelle ville est sortie.

Nous allons bien, et vous? III

24/07/2006

Beyrouth le 21 juillet 2006 Une nouvelle lettre du théâtre Shams. "Si vous croyez à la communion des esprits, pensez avec nous, imaginez avec nous, proclamez avec nous, l'internationale de l'homme, le droit de chaque homme d'être pour tous les autres hommes l'expression intégrale de l'humanité entière."