Amin Maalouf à Bruxelles

Amin Maalouf à Bruxelles«Nous sommes entrés dans le nouveau siècle sans boussole.» Ainsi commence le dernier ouvrage d’Amin Maalouf Le dérèglement du monde (Grasset, 2009).

Amin Maalouf décrit son sentiment d’aliénation par rapport à un monde de plus en plus déréglé et qui semble essentiellement focalisé sur l’économie. Ses points de vue dans Le dérèglement du monde sont particulièrement pertinents pour appréhender la crise politique actuelle en Belgique.

Amin Maalouf est également sensible aux différends actuels entre monde arabe et Occident. Et pourtant s’il se montre inquiet, sa vision de l’avenir n’est pas pour autant totalement assombrie. Selon lui, vivre ensemble est possible si la question de l'identité culturelle devient centrale, et si politique et religion restent clairement séparées.

La soirée avec Amin Maalouf s’inscrit dans la série de rencontres «L’Europe des écrivains» qui a déjà accueilli Timothy Garton Ash, David Grossman, António Lobo Antunes et Herta Müller.

A propos de l’auteur :
Amin Maalouf à BruxellesAmin Maalouf est né en 1949 à Beyrouth. Après des études en sociologie et en économie, il travaille pour le journal arabe "An-Nahar". La guerre civile libanaise le force à émigrer. En 1976, il s'installe à Paris, où il peut de nouveau exercer la profession de journaliste. En tant que rédacteur en chef de «La Jeune Afrique», il voyage à travers le monde. Il écrit en français, mais ses livres sont traduits dans plus de 40 langues différentes.


Jeudi 2 décembre à 20:15
Flagey, Place Sainte Croix, 1050 Bruxelles
Réservation conseillée: Flagey, tel. 02 641 10 20 ou via www.flagey.be

Related Posts

Beyrouth le 30 juillet 2006

31/07/2006

Je suis seul avec les images et les cris des victimes du nouveau carnage commis par l'armée israélienne: le village de Qana, à l'Est de Tyr, contrôlé par les Forces de l'ONU, célèbre par les noces bénies par un certain Jésus il y a deux millénaires, célèbre par un carnage commis par l'armée israélienne le 16 avril 1996 (avant-dernière en date des agressions israéliennes sur le Liban), QANA, CE MATIN, A DE NOUVEAU ETE LA CIBLE DES CRIMINELS DE TSAHAL: une habitation de trois étages ou dormaient une cinquantaine de civils, pour la plupart des femmes et des enfants, a reçu la carte de visite d'un superbe pilote israélien, aux nerfs d'acier et à l'étincelante technologie, capable de déchirer le ciel et d'atteindre une cible avec une précision admirable (camion de ravitaillement, camionnette surchargée de réfugiés, antenne de télécommunication, vélomoteur(!)…),

Home Works V: Forum des pratiques culturelles au Liban

22/12/2009

Home Works V: Forum des pratiques culturelles au LibanLa Ve édition de Home Works, forum sur les pratiques culturelles et artistiques contemporaines, organisé par l’association Askhal Alwan, aura lieu à Beyrouth du 22 avril au 1e mai 2010. Tour d’horizon des thèmes envisagés.

Ils sont en train de nous punir

18/07/2006

Notre fragilité est plus grande que nous le pensions. Ce que nous avons réalisé en un an, s’est effrité en un jour ; ce pour quoi nous avons peiné durant dix ans s’est consumé en une heure. Tous nos sacrifices pour libérer notre terre sont partis en fumée, pour rien. Et nous voici captifs du feu et du fer...