La longue résistance culturelle des Palestiniens

La longue résistance culturelle des Palestiniens

Arafat, A la rencontre d’une mort en exil
Le grand poète palestinien Mahmoud Darwich rend un vibrant hommage à Yasser Arafat dans Le Monde daté du 17 novembre.
La longue résistance culturelle des Palestiniens
La Palestine à Clermont-Ferrand
Après avoir été diffusé sur France culture dans le cadre d’un atelier de création radiophonique, la programmation du documentaire de Robin Hunzinger et Jean-Philippe Chalte sur trois villes palestiniennes, «Les yeux grand fermés», serait maintenue le 25 novembre au festival de Clermont-Ferrand «Traces de vies, 14e rencontres du film documentaire».
 
Point d'information Palestine N° 245
Connaissez-vous le Point d'information Palestine ? Faites-vous partie des heureux bénéficiaires (9663 destinataires) de cette newsletter privée réalisée à Marseille par Pierre-Alexandre Orsoni ? Non ! Alors abonnez-vous car si la question palestinienne vous intéresse, vous ne saurez plus faire sans cette mosaique. Une sélection de livraisons, articles, commentaires y donnent les différents versants - européen, palestinien, israélien, américain...- de la cruauté et des enjeux d'un conflit pérenne. A lire donc, entre autres, l'émouvant portrait d'Arafat par Elias Sanbar (Le monde), l'éditorial haineux du Sun contre Jacques Chirac traité de ver et villipendé pour son soutien à Arafat, ou encore le subtile article "Notre ombre" de Meron Benvenisti dans Ha'Aretz...
La longue résistance culturelle des Palestiniens
Ecrivains des frontières. Voyage en Palestine(s)
Long-métrage documentaire Ecrivains des frontières a été tourné en Palestine et en Israël en mars 2002. Les réalisateurs, Samir Abdallah et José Reynès, avaient accompagné une délégation du Parlement International des Ecrivains, invitée à Ramallah par Mahmoud Darwich, l’un des fondateurs du P.I.E.
 
Nouveau mur
Quinze ans après la chute du mur de Berlin, d’autres frontières symboliques et bien réelles se dressent pour célébrer des conflits qui semblent avoir donner le change à la longue guerre froide du siècle dernier. Le mur construit par gouvernement Sharon est le symptôme d’une régression historique sans précédent, c’est aussi une entaille de pierre qui coupe et brise la vie des Palestiniens et des Israéliens pacifiques. Deux films témoignent: "Mur" de Simone Bitton et "Route 181".Fragments d'un voyage en Palestine-Israel de Eyal Sivan et Michel Kleifi.
La longue résistance culturelle des Palestiniens
Atash (Soif) un film de Tawfik Abu Wael
Le film du cinéaste palestinien Tawfik Abu Wael, Atash (Soif), qui a reçu à la dernière Biennale des cinémas arabes le prix Maroun Bagdadi, est une oeuvre puissante et radicale qui aborde le conflit israélo-palestinien et l’occupation par le biais d’une tragédie familiale.
La longue résistance culturelle des Palestiniens
Checkpoint, de Azmi Bishara
Récit fragmentaire racontant les turpitudes et la douleur des Palestiniens privés d’espace et de temps, Chekpoint de Azmi Bishara révèle, mieux que tous les reportages réunis, les profondeurs et la complexité d’un conflit avant tout humain, c'est-à-dire vécu par des millions de sujets.

Traduit de l'arabe par Rachid Akel, Chekpoint est paru aux Editions Actes sud en octobre dernier.
La longue résistance culturelle des Palestiniens
Etat de siège, Poème de Mahmoud Darwich
C’est en janvier 2002 que, reclus à Ramallah, Mahmoud Darwich a écrit ce poème en quelques quatre-vingt-dix fragments. Actes Sud/Sindbad (mars 2004) nous en livre la traduction française d’Elias Sanbar, lui-même écrivain palestinien, accompagnée d’une série de photographies d’Olivier Thébaud.
La longue résistance culturelle des Palestiniens

Une fulgurante lumière bleue
Mahmoud Darwich, qui a préfacé Lumière bleue, dit que Hussein al-Barghouti «était à lui seul une institution culturelle» et que ce livre n’a pas d’équivalent dans la littérature palestinienne ou arabe.
La longue résistance culturelle des Palestiniens
Nouvel arrivage de Palestine
Il est possible d'approcher la littérature palestinienne, sans doute la plus intéressante du monde arabe actuellement, à travers trois ouvrages (Mahmoud Darwich,
Adania Shibli, Houssein al-Barghouti) qu’il faudrait s’empresser de découvrir et de faire découvrir.
La longue résistance culturelle des Palestiniens
Cappuccino à Ramallah: Journal de guerre
Architecte palestinienne, fondatrice et directrice du centre RIWAQ de protection architecturale, Souad Amiry est née à Damas et vit à Ramallah. Elle a raconté sa vie d’assiégée en Palestine, entre 2001 et 2002, dans un livre drôle, tendre, accusateur, loin de toute image choc du conflit: Cappuccino à Ramallah: Journal de guerre, publié aux Editions Stock (France).
La longue résistance culturelle des Palestiniens
Crimes sans chatiments
Alors que le monde assistait, sevré d'horreur, à l'énième crime de guerre d'Israel contre les Palestiniens - les bombardements de Rafah sur des civils avaient fait plus de trente morts et plus de soixante blessés-, le metteur en scène tunisien Taoufic Jebali et ses quatre acteurs proposaient un texte méconnu, Les Palestiniens, de Jean Genet à El Teatro de Tunis.
La longue résistance culturelle des Palestiniens
Ramallah. Rapport de la résistance
Malgré les conditions de vie dérivées de l'occupation israélienne et des couvre-feu continuels cette ville rebelle ne se rend pas.

Related Posts

Vittorio Arrigoni, assassiné à Gaza

15/04/2011

Vittorio Arrigoni,  assassiné à GazaLe militant pacifiste pro-palestinien a été assassiné à Gaza par un groupe islamiste salafiste. Il racontait, depuis l’opération Plomb durci, la vie quotidienne des Palestiniens dans cette prison à ciel ouvert.

A la pêche aux balles

21/10/2009

A la pêche aux ballesLes pêcheurs de Gaza sont confrontés à une tâche impossible pour gagner leur vie, dans la mesure où Israël ne leur accorde en mer que 3 milles, suite au blocus qui a complètement paralysé la bande de Gaza.

Un métro pour Gaza – dévoiler les souterrains

15/01/2012

Un métro pour Gaza – dévoiler les souterrainsLes tunnels souterrains de Gaza sont célèbres parce qu’ils en assurent la survie sous le siège cruel imposé par Israël. Mais il y a un artiste qui y voit plutôt l’avenir de Gaza, comme métro souterrain.