Au Président de la République italienne, Carlo Azeglio Ciampi

 

Au Président de la République italienne, Carlo Azeglio Ciampi
Le Président C. A. Ciampi

La remise d’une médaille d’or à la journaliste Oriana Fallaci pour son «mérite dans le domaine culturel» est un fait qui provoque notre indignation. En tant que citoyens et citoyennes impliqués dans une dure bataille contre toutes formes de racisme sur le terrain social, dans les secteurs du savoir, de l’enseignement, de la recherche, et dans celui de la production culturelle et artistique, nous pensons que la remise d’un prix à Oriana Fallaci par la plus haute autorité de l’Etat s’oppose à l’idée même de culture, et contribue à légitimer la xénophobie et le racisme. Vous n’êtes pas sans savoir que l'ouvrage le plus célèbre de la journaliste est la « Rage et l’orgueil ». Cet amas de simplifications historiques, d’invectives violentes et inarticulées contre les «ennemis de l’Occident», d’insultes vulgaires et racistes, de grossièretés machistes et guerrières ne rend certes pas honneur à la culture et à l’Italie. Il participe, en revanche, à alimenter l’intolérance et le fanatisme. C’est de tout autre chose dont nous avons besoin en ces temps d’âpres conflits que certains souhaitent transformer en «clash de civilisations». Ce sont plutôt des mots rappelant les fondements de la Constitution italienne dont vous êtes le garant suprême, ceux-là mêmes qui répudient le racisme et la guerre, dont nous accusons aujourd’hui le manque.
________________________________________________________________Pétition:
Prof. Annamaria Rivera, Università di Bari
Prof. Alessandro Portelli, Università di Roma-La Sapienza
Prof. Alberto Burgio, Università di Bologna
Melo Franchina, architetto
Prof. Giuseppe Prestipino, professore emerito
Prof. Carla Pasquinelli, Università di Napoli “L’Orientale”
Prof. Pietro Angelini, Università di Napoli “L’Orientale”
Prof. Claudio Marta, Università di Napoli “L’Orientale”
Prof. Clara Gallini, professore emerito
Associazione Internazionale “Ernesto de Martino”
Walter Peruzzi, direttore della rivista “Guerre&Pace”
Dott. Alex Arrigoni, Università di Siena
Prof. Iain Chambers, Università di Napoli “L’Orientale”
Silverio Tomeo, operatore culturale
Andrea Billau, giornalista
Dott. Annalisa Frisina, Università di Padova
Franco Piersanti, compositore
Prof. Alessandro Triulzi, Università di Napoli “L’Orientale”
Prof. Paola Splendore, Università di Roma Tre
Prof. Pietro Barbetta, Università di Bergamo
Prof. Nella Ginatempo, Università di Messina
Prof. Anna Bozzo, Università di Roma Tre
Prof. Giuseppe Faso, Centro Interculturale Empolese-Valdelsa
Prof. Paola Di Cori, Università di Urbino
Prof. Avv. Francesco Cardarelli
Prof. Tamar Pitch, Università di Camerino
Prof. Amalia Signorelli, Università di Napoli “L’Orientale”
Katherine Russo, School of English, UNSW, Sydney, Australia
Prof. Paola Falteri, Università di Perugia
Prof. Paolo Bartoli, Università di Perugia
Prof. Giancarlo Baronti, Università di Perugia
Prof. Enrica Morlicchio, Università di Napoli “Federico II”
Alessia Montuori, Associazione “Senzaconfine”
Prof. Ermanno Vitale, Università di Sassari
Tecla Mazzarese
On. Giovanni Russo Spena, Camera dei Deputati
Ivan Della Mea, Presidente dell’Istituto “Ernesto de Martino”
Stefano Anastasia, Direttore del Centro per la riforma dello stato
Prof. Silvia Larizza, Università di Pavia
Filippo Miraglia, Dipartimento immigrazione, Arci nazionale
Prof. Cristina Amato, Università di Brescia
Prof. Elena Bertonelli, Dirigente MIUR
Dott. Gianfranco Laccone, agronomo
Amara Lakhous, giornalista
Prof. Valerio Pocar, Università di Milano-Bicocca
Stefano Galieni, giornalista
Samia Kouider, sociologa
Nathalie Galesne, giornalista (Babelmed)
Catherine Cornet, giornalista (Babelmed)
Aquilino Mancini, architetto
Matteo Mancini, Lycée Chateaubriand
David Mancini, Università Roma II
Francesco Andreini Consigliere Comune di Siena
Toni Maraini, Fondo Alberto Moravia, Roma
Marta Pinna, Università di Cagliari, studentessa di arabo
Gerarda Ventura, operatrice culturale, Roma
Rachedi Djamel Eddine, Journaliste correspondant de l'agence algérienne de Presse (APS) en Italie
Odoacre Mercatanti, pensionato
Giovanna Tanzarella, Fondation René Seydoux pour le monde méditerranéen, Paris
Antonia Naim, Journaliste, Chargée de mission
Alberto Muciaccia, fotografo
Roberta Adesso,Responsabile Provinciale Immigrazione e Integrazione SDI Torino
Rouighi Mourad- giornalista
Kaddour Bensalem - Manager Commercial /Italie

Related Posts

Les Interprètes de l’Orient, une soirée proposée par Caterina Gramaglia

18/05/2006

Les Interprètes de l’Orient,  une soirée proposée par Caterina GramagliaLabirinto le 20 mai, Rome Il faut louer l’initiative de Caterina Gramaglia qui a su réunir des créatrices italiennes autour de cette idée d’ «Orient» pour que chacune livre la partition, l’image, la photo, le chant, le texte, la danse que lui a inspiré ce vocable, bref sa propre interprétation et expérience d’une contrée aussi enchanteresse que minée.

Abruzzes: une tragédie annoncée?

09/04/2009

Abruzzes: une tragédie annoncée?Les Abruzzes continuent de trembler, et chaque secousse rappelle la tragédie provoquée par la fureur partie des entrailles de la terre dans la nuit de dimanche à lundi 6 avril.

DAR MED: Dialogue entre médias de la Méditerranée contre les phénomènes de radicalisation

30/11/2008

DAR MED: Dialogue entre médias de la Méditerranée contre les phénomènes de radicalisationUn colloque organisé par l’Institut Paralleli se tiendra à Turin, ce mardi 3 décembre 2008, autour d’une confrontation entre médias, journalistes et experts européens et méditerranéens sur les phénomènes de radicalisation. RAI Musée de la Radio et de la TV.