Mediterraneo è Cultura. Festival de la Littérature Méditerranéenne 2006

  Mediterraneo è Cultura. Festival de la Littérature Méditerranéenne 2006 Du 21 au 24 septembre à Lucera (Foggia), dans les Pouilles, aura lieu la quatrième édition du Festival de la Littérature Méditerranéenne.
Sur les places et dans les cours des édifices historiques de Lucera - ville d’art qui a connu, au cours des siècles, la domination de différents peuples que l'on retrouve dans l’architecture et sur les visages de ses habitants - six écrivains se confronteront sur le thème choisi cette année: Le Temps.
Ibrahim Al Koni (Libye), présenté par Isabella Camera d’Afflitto; Antonio Pascale (Italie), présenté par Elisabetta Liguori; Ghjacomu Thiers (Corse), présenté par Emilio Coco; Maram al Masri (Syrie), présentée par François Michel Durazzo; Raffaele Nigro (Italie), présenté par Giovanna Zucconi; Petros Markaris (Grèce),présenté par Claudio Rossi Massimi.
Mediterraneo è Cultura. Festival de la Littérature Méditerranéenne 2006 Les caractéristiques du festival
Le Festival de la Littérature Méditerranéenne représente l’occasion d’un échange authentique et profond entre les cultures de la Méditerranée.
Les histoires et les expériences de vie amorcent le dialogue avec le public en faisant affleurer des points de contact et de divergence.
Cette expérience est renforcée par la dimension intime du festival qui favorise les rapports directs avec les écrivains: le soir après les rencontres, pendant les concerts et les soupers dans les restaurants typiques de la ville.

Lucera, ville méditerranéenne
Lucera est un exemple du poids que l’histoire exerce dans la Méditerranée : une histoire complexe, faite de rencontres, mais aussi de dominations et de guerres. Le festival offre aussi la possibilité de découvrir une ville suspendue entre l’Appennino dauno et le Gargano.
Rédaction Babelmed
(14/09/2006)

Related Posts

«Incontro», urgence et émancipation

23/05/2007

«Incontro»,  urgence et émancipationSituée à la fin de la chaîne de suivi social, la maison d’accueil «Incontro» pour les femmes migrantes en difficultés compte 8 chambres dans lesquelles les femmes peuvent s’installer de 6 mois à un an. Une fois qu’elles ont retrouvé un toit pour elles et pour leurs enfants, elles sont protégées, peuvent suivre des cours de formation, retrouver un sens et s’inventer un nouveau parcours de vie. Tania Castellacio est coordinatrice du projet depuis 2001. Spécialiste en pédagogie clinique elle explique les difficultés d’une approche d’«accompagnement» mais aussi l’importance des lois sociales pour des services comme les maisons d’accueil.

«A Naples, nous pratiquons la tolérance par distraction»

22/05/2007

«A Naples,  nous pratiquons la tolérance par distraction»Babelmed avait rencontré Alessandro Di Rienzo, co-réalisateur du film Istimaryya, à l’occasion du festival du documentaire méditerranéen du CMCA, qui lui avait décerné le prix de la «Créativité, première oeuvre». Je l’ai retrouvé à Naples pour parler de son film mais surtout parce qu’il est un vrai enfant de Naples et porte le même regard sur le Moyen-Orient et le Sud de l’Italie, soucieux, passionné et en perpétuelle recherche de correspondances…

Rome multiethnique 2008

28/01/2008

Rome multiethnique 2008La nouvelle édition de Rome multi-ethnique – Guide de l’interculturalité sera disponible en Kiosque et en librairie samedi 9 février.