Rome multiethnique 2008

 

Rome multi-ethnique – Guide de l’interculturalité
Rome multiethnique 2008Guide unique en son genre, «Rome multi-ethnique» rassemble des informations détaillées sur les lieux et les activités culturelles, associatives, artistiques des nouveaux citoyens migrants de la capitale italienne (la création d’entreprise y est aussi recensée). Les immigrés y sont les protagonistes d’un espace urbain dans lequel ils s’inscrivent de manière de plus en plus dynamique et significative. Ainsi les lecteurs sont-ils invités à plonger dans l’univers d’une Rome cosmopolite, internationale et multiculturelle.

Ses 384 pages sont divisées en chapitres consacrés à chacune des régions du monde présentes à Rome : Afrique, Amérique Latine, pays arabes, subcontinent indien, Chine, Japon, Philippines, Europe de l’est...D’autres sections sont également dédiées à l’identité ébraïque de la ville ou encore aux Roms de Rome.

Les associations, les centres culturels, les lieux de culte de toutes les religions, les cours de langue et de culture, les restaurants, les magasins alimentaires et d’artisanats sont répertoriés avec des fiches descriptives accompagnées d’adresses.

Une place de choix a été réservée aux artistes étrangers qui vivent à Rome : écrivains, musiciens, danseurs, peintres et metteurs en scène qui, grâce à art, contribuent à mieux faire connaître la diversité culturelle dont ils sont porteurs.

Dans la section dédiée à la ville interculturelle sont également signalées les bibliothèques publiques avec des services pour les étrangers, les nouvelles librairies interculturelles de la périphérie et du centre, les boutiques équitables et solidaires, les écrivains migrants qui vivent à Rome et écrivent en italien, les masters et cours universitaires multiculturels. Les choeurs et orchestres multi-ethniques, les festivals de cinéma et autres manifestations complètent cette mosaïque de l’interculturalité romaine.

 

(28/01/2008)

 


«Rome multi-ethnique» a été réalisé par la rédaction du portail www.romamultietnica.it ,
composée d’italiens et d’étrangers, tous fins connaisseurs des cultures qui cohabitent et se croisent à Rome.

Roma multietnica - Guida alla città interculturale ”, Villaggio editoriale, 2008,
384 pages, 6€









 

 

Related Posts

Le Texas...c’est en Italie

04/11/2005

Le Texas...c’est en ItalieQuand on lui demande pourquoi il a appelé son film “Texas” alors que l’action se déroule en Italie, le jeune réalisateur Fausto Paravidino répond par une boutade révélatrice: "si je l’avais appelé “province italienne” personne ne serait jamais allé le voir...". Et pourtant, cette descente dans l’enfer quotidien de la province piémontaise mérite le détour.

Le plus doux des appels à candidatures : les Pâtisseries Love Difference !

14/12/2007

Le plus doux des appels à candidatures : les Pâtisseries Love Difference !Appel à candidatures : jusqu’au 17 janvier 2007Love Difference invite des pâtissiers, des chefs et des artistes à réaliser des gâteaux …L’objectif est de créer des Pâtisseries Love Difference dans les pays du bassin méditerranéen.

«Incontro», urgence et émancipation

23/05/2007

«Incontro»,  urgence et émancipationSituée à la fin de la chaîne de suivi social, la maison d’accueil «Incontro» pour les femmes migrantes en difficultés compte 8 chambres dans lesquelles les femmes peuvent s’installer de 6 mois à un an. Une fois qu’elles ont retrouvé un toit pour elles et pour leurs enfants, elles sont protégées, peuvent suivre des cours de formation, retrouver un sens et s’inventer un nouveau parcours de vie. Tania Castellacio est coordinatrice du projet depuis 2001. Spécialiste en pédagogie clinique elle explique les difficultés d’une approche d’«accompagnement» mais aussi l’importance des lois sociales pour des services comme les maisons d’accueil.