«Le Vatican et ses papes», de Bruno Bartoloni

 

«Le Vatican et ses papes», de Bruno BartoloniCinquante ans de tribulations dans le sanctuaire de l'Eglise
(préface de Robert Sole)

Ce sont des «révolutions tranquilles» qui ont marqué la vie du Vatican depuis qu’il a été fondé en 1929, à la suite des Accords du Latran entre Pie XI et Benito Mussolini. Mais pour autant, elles ne sont pas moins chargées de retombées que d’autres révolutions moins tranquilles.
Elles débutent à la mort de Pie XII, un pape méthodique et ordonné, allergique aux coups de théâtre. Son successeur, Jean XXIII, annonce un Concile qui va bouleverser la vie de l’Église. Paul VI, lui, va être le premier à sillonner le monde en commençant par la Terre Sainte. Son accolade avec le patriarche Athenagoras à Jérusalem restera à jamais le symbole de la volonté des Églises chrétiennes de retrouver leur unité après mille ans de séparation.

 

«Le Vatican et ses papes», de Bruno Bartoloni
Bruno Bartoloni

 

 

Puis vint Jean Paul II, le premier pape de l’époque moderne qui se soit présenté non seulement comme un homme d’Église mais aussi comme un être humain, avec sa passion pour le sport, le théâtre ou la danse... Il n’avait que 58 ans l e jour de son élection. En «inspecteur général», il a fait le tour du monde pour relancer l’enthousiasme des Églises locales. Ses records d’affluence seront difficilement battus par d’autres vedettes.
Quant à Benoit XVI, il a commencé son «métier» de pape à 78 ans. Intellectuel et théologien, il n’aspirait qu’à une retraite tranquille. Mais le sacré collège en a voulu différemment. Il a donc repris le bâton du pèlerin et il va lui aussi sillonner le monde.
«Vaticaniste» pendant un demi-siècle, Bruno Bartoloni a assisté jour après jour à ces révolutions. Nous découvrons ici ses reportages sur ce Vatican finalement si méconnu.

 

 


(21/10/2008)

Related Posts

«D'acier» de Silvia Avallone

15/06/2011

«D'acier» de Silvia AvalloneSilvia Avallone est entrée avec fracas dans le monde littéraire comme une femme qui claque fort ses talons dans l'escalier. Son premier roman, D'acier, signé à l'âge de 25 ans, sorti l'année passée en Italie et traduit récemment en français, a déjà décroché une haute distinction littéraire.

Les nouveaux écrivains de langue italienne

13/04/2012

Les nouveaux écrivains de langue italienneEn Italie des ilots linguistiques inédits voient le jour. Il pullulent de néologismes et de croisements sémantiques où des idiomes lointains s'italianisent et où l'italien change de forme en s'enrichissant de nouvelles sonorités et significations.

Lentement/Slow

27/05/2011

Lentement/SlowLentement/Slow est un livre spécial, un ouvrage bilingue, le fruit de la collaboration entre la photographe française Sophie Bachelier et deux intellectuels au profil décidément engagé: le sénégalais Boubachar Boris Diop et l'italien Nando dalla Chiesa.