Le crash de la justice italienne

 

Le crash de la justice italienneLe 6 août 2005, un appareil tunisien de la compagnie Tuninter, de type ATR 72 assurant la liaison Bari-Djerba doit amerrir d’urgence, à 20 kms de Palerme. Le commandant Chafik Gharbi réussit un amerrissage jugé héroïque. Les enregistrements ont permis de mesurer le professionnalisme des quatre hommes d’équipages, tous des Tunisiens.
Bien que le pire ait été évité, sur les 39 personnes à bord, 16 périssent. Il s’agit de 14 passagers italiens et de 2 membres d’équipage tunisiens.
Le bilan est certes lourd, mais il aurait pu être pire si le commandant et ses hommes avaient été moins compétents. L’enquête conclut à une erreur d’installation de la jauge de carburant : lors d’une opération de maintenance, la jauge a été remplacée par celle d’un ATR 42.
Le tribunal de Palerme vient de prononcer son verdict dans cette affaire. Le 23 mars 2009, 9 condamnations sont prononcées par contumace. Elles concernent le pilote et le copilote : 10 ans de prison ferme. Le directeur général de Tuninter et son directeur technique : 9 ans de prison ferme. Deux responsables de la manutention et un mécanicien sont condamnés à 8 ans de prison ferme.
Ce verdict, par trop injuste, constitue un précédent dans les annales judiciaires selon la Compagnie Tuninter et selon l’Association Nationale des Pilotes de l’Aviation Commerciale en Italie qui exprime sa perplexité devant ce jugement.
Le crash de la justice italienneLa compagnie Tuninter a exprimé son «vif mécontentement» et a interjeté appel.
A Tunis, on ne comprend pas pourquoi une affaire tunisienne survenue dans les eaux internationales est jugée par un tribunal italien.
A Tunis, on insinue que la sévérité du verdict s’explique par les noms des pilotes. Un pilote s’appelant Chafik est condamné là où un Pierre aurait été félicité.
Personne à Tunis n’a parlé de racisme mais nombreux sont ceux qui en sont fermement convaincus.

 


 

Jalel El Gharbi
(03/04/2009)

 

Related Posts

Nouveau n° du Journal du Citoyen

13/04/2012

Nouveau n° du Journal du CitoyenCette nouvelle session du JDC est organisée par le Syndicat des Journalistes Tunisiens et l’Institut français PANOS, une ONG internationale à but non lucratif qui œuvre pour renforcer le pluralisme de l’information au service de «la démocratie durable».

Mobilisation nationale en Tunisie pour les funérailles de Chokri Belaïd

08/02/2013

mob_tun_110La journée risque d’être explosive aujourd’hui en Tunisie où auront lieu les funérailles de Chokri Belaïd, l’opposant assassiné de trois balles à coup portant, le 6 février, alors qu’il sortait de son domicile. L’UGTT, le principal syndicat du pays, a appelé à la grève générale.

Rives rimées, rides mimées, la musicalité d'Inès Ammar

22/03/2006

Rives rimées,  rides mimées,  la musicalité d'Inès AmmarRives rimées, rides mimées est un beau recueil de poèmes composés par la tunisienne Inès Ammar entre 2001 et 2004. On retrouve, dans cette première œuvre, l’intérêt constant pour la musicalité et les jeux de mots, permettant l’ébauche d’un univers poétique complexe fait d’impressions et de sensations.