Saveurs de la Méditerranée

  Saveurs de la Méditerranée I Salon du livre gastronomique
Barcelone (Espagne)
Du 26 au 29 février 2004

L’huile d’olive, les fromages, les pâtes, le couscous, les mille façons de préparer les légumes, les vins… La richesse des mets de la Méditerranée, ses parfums et ses qualités diététiques sont désormais célèbres. Les contraintes et les rituels liées aux différentes religions de la région comme le christianisme, l'islam et le judaïsme sont également communs et montrent de plus en plus que les traditions culinaires sont partie intégrante de la culture d’un peuple.
Depuis quelques années les recherches et les publications sur les cuisines du Sud se multiplient. C’est ainsi que la ville de Barcelone ouvre ses portes à la gastronomie méditerranéenne et au Premier Salon du livre gastronomique de la Méditerranée, qui aura lieu du 27 au 29 février et réunira des auteurs et des éditeurs de livres sur la cuisine et le vin de tous les pays de la Méditerranée. Saveurs de la Méditerranée Le Salon offrira plus de deux cents titres gastronomiques en relation avec les régions méditerranéennes, en présence de différents auteurs. Le programme de ce premier salon affiche aussi une table ronde, le 27 février, sur les rapport entre l’édition et la gastronomie: «La gastronomie en Méditerranée. Échange d'expériences éditoriales», en présence de différents auteurs et éditeurs participant à la manifestation.
Également dans le cadre du 1er Salon international du livre gastronomique de la Méditerranée, sera présentée l'exposition: «Le Bulli en images», axée sur la personnalité et l'œuvre du chef catalan de réputation internationale, Ferran Adrià. Antonia Naim

Related Posts

Espagne: la victoire de la culture de rue

29/09/2010

Espagne: la victoire de la culture de rueDans les ruelles de l’Almanjàr, un des quartiers les plus malfamés de Grenade, deux jeunes cinéastes tournent la version gitane de la série TV Starsky & Hutch, tandis que dans celles des barrios de Barcelone, les pulsations métisses du groupe Microguagua happent les passants.

Fernando Beltrán, homme de la rue

01/06/2004

Fernando Beltrán,  homme de la rueIl y a encore des poètes qui ne se soustraient pas aux misères du monde, qui regardent en face les blessures dessinées par la résignation sur le visage des hommes. Qui s’arrêtent devant les couvertures des journaux et ne cherchent pas à changer de trottoir. Fernando Beltrán est l’un d’eux. Promeneur de notre mal être, dans L’homme de la rue il nous rappelle que l’indignation civile et la vérité du solitaire peuvent se conjuguer ensemble, et ne pas s’ignorer l’un l’autre.

L’Occident vu de l’Orient

06/06/2005

L’Occident vu de l’OrientCCCB (Centre de Cultura Contemporània de Barcelona) Barcelona (Espagne) Du 26 Mai au 25 Septembre 2005 L’Orient a exercé, à travers l’histoire, une perpétuelle séduction sur l’immagination occidentale. Ce phénomène ne semble pourtant pas avoir été tout à fait réciproque, et les images orientales représentant le monde occidental sont rares.