D’une langue à l’autre

D’une langue à l’autre Journal d'une traductrice
La traduction littéraire est une aventure qui met en jeu la sensibilité et l'intellect du traducteur. Sa façon de traiter le texte source, sa création du texte cible dépendent de sa manière de percevoir l'œuvre d'art, et de sa façon de vivre cette expérience esthétique qui l'implique dans le plus profond de son être: il doit assimiler le texte à traduire, l'adopter, le faire sien pour mieux pourvoir le recréer dans l'autre langue en lui redonnant le nom d'un autre.
D’une langue à l’autre
Traduire Duras, ou du seuil qui doit se faire sentir
Si l’arabe moderne traduit si bien ce que Duras dit, est-on sûrs en revanche qu’il sache traduire son dire, restituant toutes les subtilités de ce passage, chez elle, dans un no man’s land de la parole et de l’écriture?


D’une langue à l’autre

Détournement de langues
Rosalia Bivona
Pourquoi Fouad Laroui, auteur marocain à l’humour grinçant, tonique et confondant, à la fois tellement drôle, anecdotique et universel, n’a-t-il jamais été traduit en italien? Pourquoi ses romans, parés de toutes les séductions pour conquérir le lecteur italien n’ont-ils pas encore fait brèche dans le cœur d’un éditeur?»

Related Posts

De la cendre dans la bouche, de Charles Ducal, poète et écrivain belge

29/10/2014

ducal 110Tu es meilleur, après tout. C’est écrit / dans le Livre. Ça se lit dans ton regard / quand tu les vois approcher: leurs habits fanatiques, / poussiéreux, le laissez-passer à la main.

La Méditerranée, Berceau de l'avenir. Oui, mais d'un avenir pour le moins tourmenté...

24/03/2007

La Méditerranée,  Berceau de l'avenir. Oui, mais d'un avenir pour le moins tourmenté...Paul Balta, ex journaliste du Monde et Claudine Roulleau, elle-même journaliste et écrivain, ont encore frappé. Ils viennent de publier une autre petite perle didactique sur la Méditerranée dont eux seuls ont le secret. «La Méditerranée, berceau de l'avenir» paru aux éditions «Les Essentiels Milan», est une somme de connaissances indispensables, qui met en perspective les enjeux auxquels la Méditerranée est appelée à se confronter.

Le Striptease des Shéhérazades

07/03/2005

fadwa 110Confinées dans la catégorie des odalisques langoureuses, les Orientales ont dû trop longtemps laisser aux Orientalistes le loisir de projeter sur elles leurs propres fantasmes. Depuis une quinzaine d’années émerge une génération de «Nouvelles Shéhérazades» qui se réapproprient la représentation du corps féminin.