D’une langue à l’autre

D’une langue à l’autre Journal d'une traductrice
La traduction littéraire est une aventure qui met en jeu la sensibilité et l'intellect du traducteur. Sa façon de traiter le texte source, sa création du texte cible dépendent de sa manière de percevoir l'œuvre d'art, et de sa façon de vivre cette expérience esthétique qui l'implique dans le plus profond de son être: il doit assimiler le texte à traduire, l'adopter, le faire sien pour mieux pourvoir le recréer dans l'autre langue en lui redonnant le nom d'un autre.
D’une langue à l’autre
Traduire Duras, ou du seuil qui doit se faire sentir
Si l’arabe moderne traduit si bien ce que Duras dit, est-on sûrs en revanche qu’il sache traduire son dire, restituant toutes les subtilités de ce passage, chez elle, dans un no man’s land de la parole et de l’écriture?


D’une langue à l’autre

Détournement de langues
Rosalia Bivona
Pourquoi Fouad Laroui, auteur marocain à l’humour grinçant, tonique et confondant, à la fois tellement drôle, anecdotique et universel, n’a-t-il jamais été traduit en italien? Pourquoi ses romans, parés de toutes les séductions pour conquérir le lecteur italien n’ont-ils pas encore fait brèche dans le cœur d’un éditeur?»

Related Posts

Interview. Jean-Pierre Garson

08/02/2010

Interview. Jean-Pierre Garson“On vit sur l’image du migrant qui travaille à l’usine et se sacrifie pour sa famille” Chef de la division des Migrations internationales à l’OCDE, Jean-Pierre -Garson analyse l’évolution de la participation des immigrés à l’économie française.

MUZZIKA ! Septembre 2015

23/09/2015

MK 0 sept 2015Un grand pianiste de jazz est né: Armel Dupas, avec son premier album solo, se place à 30 ans aux côtés des plus grands. Decca/Universal réunit les plus grandes voix du fado dans un album qui fera date. Tigran Hamasyan se plonge dans les chants religieux chrétiens d’Arménie pour rendre hommage à son peuple. Le jeune Espagnol Davide Salvado maintient vivante les traditions musicales de...

Festival OrMuz

12/10/2005

Festival OrMuzDu 16 au 20 octobre 2005 Damas, Beyrouth, Amman. Le festival OrMuz se déroule cette année dans trois villes avec une sélection de jeunes musiciens de Syrie, Jordanie et Liban: Ittar Chamaa’ (Syrie) qui joue du jazz fusion; Kita3youn (Liban) musicien de rap libanais; Nawazen (Jordanie) qui joue du jazz oriental.