Création poétique, exil et entre deux

Création poétique, exil et entre deux Création poétique, exil et entre deux
À l’infini, une mer grise qui refuse toujours plus loin le ruban lumineux d’une terre qui serait l’espoir d’un terme… Est-elle ce nulle part où l’on perd jusqu’à la certitude d’un nom et d’un chemin ? Le ciel se disperse, grisaille fluide et rejoint la surface de l’eau... (Texte lu dans le cadre de la table ronde sur la création poétique organisée par l’Université Paul Valéry)
Création poétique, exil et entre deux
Neige d’avril, à Salah Stétié
Splendeur de la neige, don d’avril au paysage qui advient. Il y a une heure à peine, Salah Stétié, vous m’avez confié votre valise, le temps d’aller acheter un journal avant d’aller prendre place sur ce train qui nous ramène de Montpellier à Paris...

Related Posts

Littératures inouïes

27/04/2007

Littératures inouïesA l’heure où, en France, la francophonie veut faire peau neuve en s’appelant «Littérature-monde», (Le Monde du 16 mars 2007), un nouveau concept, celui de «Littératures inouïes» est ici convoqué pour désigner ces littératures dont on ne parle pas. Ce texte insinue qu’il existe une «littérature-monde» en arabe qui demande à être découverte, comme pour dire que la littérature-monde ne peut être que conjuguée au pluriel.

"Paris oriental", Yasrine Mouaatarif

16/05/2013

paries_orien_110bisParis la cosmopolite raconte sur certaines de ses pierres une histoire arabe méconnue bien que deux fois centenaire ? cachant au détour de ses ruelles des petits airs de Damas ou de Marrakech, et dévoilant mille et une empreintes de cet Orient aux multiples visages.

Le Prix Samir Kassir confirme sa notoriété

26/04/2010

Le Prix Samir Kassir confirme sa notoriétéPour sa cinquième édition, le Prix Samir Kassir pour la liberté de la presse récompensera deux journalistes d’opinion ou d’enquête de la presse écrite qui auront le mieux rempli leur mission. (Article paru dans Eurojar)