«Les étrangers en France et l’héritage colonial»

 

 

Un livre pour comprendre les liens entre mémoires et histoire…
«Les étrangers en France et l’héritage colonial»Longtemps ignorée, la mémoire de la colonisation et de l’immigration refait surface. Le sujet est devenu, ces dernières années, un objet digne d’étude et d’intérêt. L’Etat, les institutions, les associations portent une attention particulière à ces mémoires oubliées en cherchant à revisiter ce passé qui ne passe pas. Dans cet ouvrage, ce sont des spécialistes de la colonisation et de l’immigration à s’être penchés sur ces questions. Sans s’ériger en procureurs ni en juges de l’histoire, ils nous expliquent pourquoi la France a tardé à reconnaître ces mémoires particulières et pourquoi certains événements sont demeurés marginaux à l’histoire nationale. Leurs écrits témoignent d’une profonde réflexion et d’une volonté d’intégrer l’histoire des étrangers dans celle de la France. Ce livre est un outil indispensable pour les acteurs et les éducateurs afin de comprendre ce retour du passé refoulé et de saisir toute la portée de ces interrogations complexes …

Hédi Saidi, «Les étrangers en France et l’héritage colonial, processus historiques et identitaires», dans la collection Compétences Interculturelles des éditions L’Harmattan, Paris.

 

 



Présentation de l’ouvrage «Les étrangers en France et l’héritage colonial, processus historiques et identitaires» à la Faculté Universataire Saint-Louis de Bruxelles - Rue du Marais, 109, 1000 Bruxelles (Métro Rogier/Botanique) - Salle 101

PROGRAMME:
-Hédi Saidi, professeur d’histoire à Roubaix, président de l’association JISR
- Miguel Da Mota, agrégé d’histoire, doctorant à l’EHESS de Paris
-Jean-René Genty, Inspecteur de l’Education nationale, Paris
- Analyse critique par Nathalie Tousignant, prof. d’histoire aux FUSL, Bruxelles
- Débat avec la salle animé par Altay Manço, IRFAM, Liège
- Stand de livres

Pour plus de renseignements :
IRFAM – Rue Agimont, 17 – 4000 Liège – Tél. 04/221 49 89
amanco@irfam.org
www.irfam.org

 


 

(14/01/2008)

Related Posts

Détonants voyageurs, quand le voyage se fait cauchemar

09/05/2008

Détonants voyageurs,  quand le voyage se fait cauchemarCette année Saint-Malo avait troqué ses pirates contre tous les déshérités de la planète en consacrant la nouvelle édition de son festival aux migrations. Nous publions le texte  de Michel Le Bris, président d'"Etonnants voyageurs" .

La France kémaliste

07/01/2004

Sans enfermer l’islam dans une spécificité réductrice, une approche comparatiste aurait les avantages de souligner les conditionnements historiques et sociologiques dont le monde musulman fit l’objet en retardant sa laïcisation, en fait une partie de ce monde, si l’on songe aux cas de l’Empire ottoman et de la Turquie, à l’islam balkanique, au monde indonésien et aux sociétés centrasiatiques qui redessinent la carte du monde musulman, et qui soulignent, si besoin est, sa diversité.

La «petite» histoire méditerranéenne de Saint Exupéry

10/04/2004

La «petite» histoire méditerranéenne de Saint ExupéryLa base aérienne d’Istres en Provence, l’état major de l’air français et le département de recherches archéologiques sub-aquatiques et sous-marines du Ministère de la Culture (DRASSM) devraient annoncer officiellement que le numéro de série 2734-L de l’épave d’un avion Lockheed P-38, appartenait au pilote qui portait le matricule militaire 42-68223: Antoine de Saint Exupéry.