«Méditerranean Voices». Des Voix méditerranéennes

  «Méditerranean Voices». Des Voix méditerranéennes Sensibiliser le public au patrimoine culturel des villes méditerranéennes, créer une base de données d’histoire orale et sociale des quartiers des villes: c’est un des objectifs du projet international «Méditerranean Voices» (Voix méditerranéennes), qui voit impliqués des nombreuses institutions travaillant autour de la Méditerranée et 13 villes du bassin méditerranéen dont Ancône, Alexandrie Beyrouth, Bethléem, Split, La Valette, Marseille.
L’exposition «Méditerranean Voices» fait étape en janvier à la Bibliothèque d’Alexandrie. La mémoire est le fil conducteur de l’exposition: «grande» histoire, histoire orale, témoignages, représentations de l’autre, souvenirs, culture populaire, fêtes, photographies sont recueillis et enregistrés dans une banque de données interactive, multilingue et multimédia, accessible au public dans l’enceinte de la bibliothèque. Huit grands panneaux présentent les moments importants de l’histoire de la ville, de l’Antiquité à l’époque moderne, des écrans diffusent parallèlement les témoignages recueillis par les chercheurs auprès des Alexandrins de la ville ou de la diaspora, qui évoquent les lieux, les événements, le cosmopolitisme de la ville…
L’accent est placé ici plus sur les «voix» d’habitude négligées et sur les pratiques quotidiennes et la vie sociale que sur patrimoine monumental de la ville.
«Méditerranean Voices» à la bibliothèque d’Alexandrie est le fruit de la collaboration de cette institution avec l’Université métropolitaine de Londres, le Centre de l’Europe centrale, orientale et balkanique, l’Université américaine de Beyrouth ainsi que le Centre pour la préservation du patrimoine culturel. Antonia Naim

Related Posts

L’économie égyptienne profiterait à terme de l’investissement dans la démocratie

24/02/2011

L’économie égyptienne profiterait à terme de l’investissement dans la démocratieLes autorités égyptiennes multiplient les signaux rassurants en direction des investisseurs qui craignent que la période de transition ne soit une période de nouveaux troubles. (le « Maghreb Emergent » le 21.02.2011)

Le laborieux accès au divorce des femmes égyptiennes

09/12/2004

Le laborieux accès au divorce des femmes égyptiennesL’organisation internationale pour les droits humains, Human Rights Watch, vient de publier un rapport assez alarmant sur le droit des femmes égyptiennes en matière de divorce.

L’Europe via l’Egypte, périple à haut risque

23/09/2015

haut 110De plus en plus de réfugiés et de migrants sont arrêtés en Égypte pour avoir tenté de traverser la Méditerranée. Des dizaines d'entre eux, interviewés par Mada Masr, ont parlé de Gamal Abdel Nasser Street comme d'une étape obligée de leurs voyages de Homs à Monaco, de Khartoum à Oslo, de Asmara à Stockholm. (Ebticar/Mada Masr)