Portrait de jeunes peintres soudanais

 
Portrait de jeunes peintres soudanais
Nezar Musa Noreen
J’ai rencontré au Caire Nezar Musa Noreen, jeune peintre du Darfour. Diplômé des Beaux-Arts de l’université de Khartoum, il compte à son actif de nombreuses expositions à Khartoum mais aussi à Tripoli, à Abu Dhabi, à Londres et au Caire où il vit actuellement. Ils sont quelques uns à exposer quasi régulièrement au Caire.
Portrait de jeunes peintres soudanais
Adam Dafalla
Un autre peintre dont j’ai découvert l’œuvre est Adam D. H. Hinawi (plus connu sous le nom de Adam Dafalla) diplômé en design. On admirera ici cette peinture lumineuse malgré les disgrâces de la conjoncture actuelle. C’est une peinture qui a un goût prononcé pour la nuance, mais aussi pour l’éclat du jaune et pour les formes arrondies. Voici les collines du Darfour douces comme un galbe. Et voici des silhouettes du pays natal retrouvées dans les recoins d’une mémoire qui aime à en décliner les couleurs.
Hautement qualifiés, ces jeunes ont été formés au Soudan pour les chemins de l’errance. Pour eux, chaque coup de pinceau est le cahier d’un retour au pays natal. A découvrir.
Jalel El Gharbi
(29/01/2007)

Related Posts

7ayy! – Alive!

05/10/2005

7ayy! – Alive!Parc Al-Azhar , Le Caire, 13 au 27 octobre 2005 Le festival “Alive!” au théâtre El Genaina d’Al Azhar propose pendant deux semaines une joyeuse célébration de la culture contemporaine égyptienne et en particulier de la musique pop et du dialecte égyptien. Le programme comprend de la poésie dialectale, des chants soufis, de la musique traditionnelle, des contes et des spectacles de marionnettes et du cirque. Seront présents, entre autres, deux des meilleurs conteurs égyptiens : Sayed Ragab and Ramadan Khater.

Musées en Egypte

01/04/2004

Musées en Egypte

Du bon usage de la vidéo sous dictature

28/12/2006

Du bon usage de la vidéo sous dictatureQuand il y a un mois, des bloggers égyptiens ont mis en ligne la vidéo tournée dans un commissariat de police d'un jeune homme se faisant sodomiser avec un bâton, personne ne se doutait de l'identité de l'auteur de la vidéo et encore moins de ses objectifs...