Le profil grognon de Cléopâtre…

  Le profil grognon de Cléopâtre… Il s’agit d’une bien triste nouvelle pour les amoureux des amoureux…La récente découverte à Newcastle upon Tyne au Royaume-Uni, d’une pièce de monnaie frappée par Marc Antoine afin de célébrer ses victoires en Arménie en 32 avant J.-C. révèle de piètres traits de Cléopâtre comme de son amant romain, Marc Antoine. Les deux amants mythiques qui ont inspiré les adaptations cinématographiques les plus glamours –chacun se souvient du couple séduisant formé par Liz Taylor et Richard Burton- ou des chefs d’œuvres dramatiques de Shakespeare ou Delacroix étaient…Laids. Le profil grognon de Cléopâtre… Clare Pickersgill, la vice directrice des musées archéologiques de l’Université de Newcastle interviewée par le quotidien britannique The Guardian retrace l’histoire de ce malentendu esthétique: «L’imaginaire populaire se rappelle de Cléopâtre comme d’une reine superbe adorée par les politiciens et les généraux romains pour sa beauté. En réalité les récentes recherches autour de cette pièce de monnaie suggère qu’elle devait posséder beaucoup plus que la beauté». Cette ferveur populaire que Pickersgill attribue à l’influence des orientalistes du 19ème siècle serait néanmoins assez récente: «les auteurs de l’âge classique la décrivent comme intelligente et charismatique et dotée d’une voix séductrice. Mais il est intéressant de noter qu’ils ne faisaient pas grand cas de sa beauté».
Les amoureux de tous les pays devront donc se faire une raison, sur la pièce de monnaie de Newcastle: «la reine égyptienne a un profil grognon alors que Marc Antoine a des yeux globuleux, un nez crochu et un cou de taureau». De quoi changer la face du monde… Catherine Cornet
(14/02/2007)

Related Posts

La BD en ebullition

27/05/2009

La BD en ebullitionLongtemps confinée dans le compartiment de l’édition enfantine, victime de censure, la bd prend malgré tout son envol sur le versant sud de la Méditerranée.

Et maintenant on va où?

06/10/2011

Et maintenant on va où?Porté par le souffle du “printemps arabe”, et l’affirmation de ses valeurs universelles, il y a fort à parier que le nouveau film de la réalisatrice libanaise Nadine Labaki dépasse de loin le succès de Caramel, son premier long métrage.

Premier appel à projet Ebticar: vitalité du digital arabe

04/08/2014

cfi select 110La qualité et la quantité des projets présentés lors de la sélection finale de l’appel à proposition Ebticar, organisée les 8 et 9 juillet à la Villa Méditerranée (Marseille), a permis de mesurer la richesse du patrimoine digital dans les sociétés arabes.