Clara Luna, la voix barcelonaise du Soul, du jazz et de la Bossanova | Perrine Delangle
Clara Luna, la voix barcelonaise du Soul, du jazz et de la Bossanova Imprimer
Perrine Delangle   

Clara Luna, la voix barcelonaise du Soul, du jazz et de la Bossanova | Perrine DelangleC’est au Jazz-si, célèbre club du Taller de Músics(*) situé dans le Raval, que je rencontre pour la première fois Clara Luna. Ce soir là, tout commence par une confusion, car si toute la soirée elle nous fait danser au rythme endiablé du swing et nous ravit d’un jeu de scène espiègle et plein de fraîcheur, c’est pour remplacer son amie Gemma Abrié, la chanteuse du groupe Ivanow jazz group, qui n’a pas pu venir. Le lendemain même, je la rejoins de nouveau pour l’écouter dans une de ses formations plus fixes, au Soul Club, en duo avec Albert Vilà. C’est avec aisance et naturel qu’ils interprètent en français, anglais et portugais les mélodies des grands compositeurs de jazz, de soul, ou de la Bossa-nova. Sa voix chaude et pleine nous transporte dans d’autres lieux et à d’autres époques, elle nous invite dans les clubs enfumés d’Outre-atlantique des années 50.

Quelques jours plus tard, dans un petit bar de la Plaça de la Virreina, elle relate son parcours artistique. A 5 ans déjà, pour Noël, Clara voulait un piano et un chien. On l’inscrivit donc aux cours de piano du Conservatoire Supérieur de Musique de Barcelone l’année suivante, mais… on ne lui offrit jamais le chien tant espéré. Elle se mit à étudier le piano classique, consciencieusement, avec assiduité. A 20 ans, elle découvre sa vraie passion pour le chant, car dit-elle «le chant donne une sensation physique très intense, très forte, différente de ce que l’on ressent avec la médiation de l’instrument». Tout naturellement, elle se met au jazz et aux métissages qui en découlent, en s’inspirant autant de sa formation classique que des vinyles de son père qu’elle écoute depuis toujours. Elle apprend son art avec des musiciens tels que Ana Finger, Viv Manning, Luciana Souza, Jordi Rossy, Xavi Maureta y Pere Arguimba. En 2002, au Festival de Jazz de Barcelona, elle a l’opportunité de travailler avec le grand Bobby McFerrin, puis en 2005, lors du Festival de Músiques de la Mediterrània avec le catalan Joan Albert Amargós, un des musiciens de la scène jazz les plus importants d’Espagne.

La New Mood Jazz, une petite maison de production discographique, la repère enfin et lui propose un contrat de 3 disques. A 26 ans, elle grave donc le premier «Supernova» avec Lunar Project, le quintet qu’elle a monté et qui associe, sur des touches de jazz, les rythmes du reggae, de la samba, de l’afro ou du drum and bass. Aujourd’hui, un an plus tard, et malgré les difficultés qui se présentent quand on veut «vivre de sa musique», Clara Luna s’y dédie corps et âme. Elle donne des cours de chant et de piano dans des écoles de musique de la ville et chante dans différentes formations : Lunar Project, un quartet avec ses compositions, un septet de voix, plus gospel qui animent les mariages et fêtes de la région, son duo avec Albert Vila, et même un trio qui démarre tout juste. Un emploi du temps surchargé car, dit-elle, le seul moyen pour s’en sortir professionnellement dans le monde de la musique, c’est de se bouger, de travailler et de multiplier les expériences.
Ses projets? Un disque avec son quartet et ses propres compositions qui jouent à mélanger les styles et dont les textes s’inspirent de ses états d’âme du moment. Mais aussi des projets qui unissent sa musique avec d’autres disciplines artistiques, le théâtre ou la danse. A suivre…

Perrine Delangle
(02/06/2008)

(*)Littéralement «Atelier de musiciens» qui regroupe un label discographique et une maison de production, une école de musique, et un café-concert.


Pour la découvrir, ses prochaines dates…

Tous les jeudis de mai, Clara Luna et Albert Vilà sont au Soul Club
28 et 29 Juin, «En clave de Jazz» avec la Compagnie de danse de David Campos, théâtre de Santa Coloma de Gramenet
13 Juillet, Festival «New Mood Jazz» à Castelldefels avec Lunar Project
24 Juillet, présentation du nouveau projet Clara Luna Quartet, au Jamboree, Plaça Reial 17, Barcelona.
29 Août, Festival «Mas i Mas» avec "Mmm...Cole Porter!", Hommage au compositeur.


mots-clés: