Lampedusa-Paris: carnet de voyage | Emiliano Pappacena, Catherine Withol de Wenden, Lampedusa, iReMMO, CERI
Lampedusa-Paris: carnet de voyage Imprimer
babelmed   

Lampedusa-Paris: carnet de voyage | Emiliano Pappacena, Catherine Withol de Wenden, Lampedusa, iReMMO, CERIDocumentaire d’ Emiliano Pappacena, réalisateur italien diplômé en sociologie, il a produit et dirigé plusieurs reportages sur des thématiques sociales et d’intégration pour l’émission «Un mondo a colori» et, ensuite, pour «Cras», sur la chaîne Rai Educational.

La projection sera suivie de la présentation du dernier ouvrage de la Bibliothèque de l’iReMMO Pour accompagner les migrations en Méditerranée de Catherine Withol de Wenden, directrice de recherche au Centre d’Etudes et de Recherches Internationales Sciences-Po (CERI), en présence de l’auteur.

 

Il s’agit d’un documentaire «Sur la route», au cours duquel le réalisateur voyage aux côtés d’un groupe de jeunes tunisiens qui ont fui leur pays suite à la révolution du Printemps Arabe. Le voyage débute à Lampedusa en Avril 2011 et s’achève un an plus tard à Paris. Dans la première partie du documentaire, le réalisateur vit avec les jeunes immigrés le soulagement d’être enfin arrivés et le débarquement sur l’île, la joie de la distribution des permis de séjour temporaire (qui ont soulevé de vives polémiques entre la France et l’Italie), l’espoir tout au long du voyage en train à travers la Péninsule et la peur des contôles de police au passage de la frontière entre l’Italie et la France.

Lampedusa-Paris: carnet de voyage | Emiliano Pappacena, Catherine Withol de Wenden, Lampedusa, iReMMO, CERI

La deuxième partie du documentaire a été tournée à quelques mois d’intervalles à Paris. Les protagonistes y affrontent la dure réalité, découvrent que l’Europe ne correspond en aucune mesure à ce qu’ils imaginaient. Ils sont étonnés de voir qu’ils ne sont pas les seuls sans logement. L’orgueil ne leur permet pas de rentrer sans papier ni argent, cependant ils n’ont pas tous la force de vivre dans de telles conditions. Alors que pour certains d’entre eux, cette situation est vue comme un sacrifice temporaire en vue d’un futur meilleur; pour d’autres, c’est une atteinte à leur dignité encore plus difficile à accepter que l’humiliation de rentrer chez eux les poches vides.

 


 

Lampedusa-Paris: carnet de voyage | Emiliano Pappacena, Catherine Withol de Wenden, Lampedusa, iReMMO, CERIPour plus d’informations, consultez le site de Daimon production

 

 

 

 

 

Inscription: infos@iremmo.org

Participation à la séance : 8 et 5€ (Tarif réduit : étudiant et demandeur d’emploi).

 

Abonnez-vous à:

Lampedusa-Paris: carnet de voyage | Emiliano Pappacena, Catherine Withol de Wenden, Lampedusa, iReMMO, CERIiReMMO 5, rue Basse des Carmes, 75005 Paris (M° Maubert Mutualité)