Théo Angelopoulos limogé du Festival de Thessalonique | babelmed
Théo Angelopoulos limogé du Festival de Thessalonique Imprimer
babelmed   
 
Théo Angelopoulos limogé du Festival de Thessalonique | babelmed
Théo Angelopoulos
Nous, responsables de festivals et de cinémathèques, producteurs et réalisateurs de films, artistes, critiques et enseignants de cinéma, avons appris avec consternation le brutal limogeage, par décision du gouvernement grec, du cinéaste Theo Angelopoulos et de Michel Demopoulos, respectivement président et directeur du Festival International du Film de Thessalonique. Depuis 13 ans, Michel Demopoulos et Theo Angelopoulos ont fait du Festival de Thessalonique un événement de haute tenue cinématographique qui a su attirer les professionnels et critiques de cinéma du monde entier. C'était un espace indépendant, très attentif aux forces vives et novatrices du jeune cinéma mondial, mais qui jouait également un rôle de plaque tournante pour les industries cinématographiques de tous les pays de la zone des Balkans. Le limogeage de Theo Angelopoulos et de Michel Demopoulos s'inscrit dans le programme très controversé de réforme de la politique cinématographique nationale, mis en œuvre par le pouvoir conservateur en place, désireux de renforcer la présence du cinéma grec dans le festival à des fins essentiellement promotionnelles, en rétablissant notamment la "compétition nationale". Or, il est bien évident que le cinéma grec ne peut que s'enrichir dans la confrontation et s'appauvrir dans un frileux repli identitaire. C'est donc bien d'un retour en arrière qu'il s'agit en même temps que d'un redressement idéologique, extrêmement inquiétant pour l'ensemble des créateurs européens. Rédaction Babelmed
________________________________________________________________
mots-clés: