babelmed - Arts et Spectacles - Bosnie-Herzégovine | babelmed,Mediterranean culture,Mediterranean society,information and debate in the Mediterranean,dossier and report in the Mediterranean,travel narrative in the Mediterranean,Art in the Mediterranean,spectacle in the Mediterranean,music in the Mediterranean,literature in the Mediterranean,poetry in the Mediterranean,Mediterranean cinema,Mediterranean theater,Mediterranean artist,culinary arts in the Mediterranean,Arab world moving,book in the Mediterranean,translation in the Mediterranean
L’art de la résistance
Emmanuel Vigier   

L’art de la résistance | babelmed | art - culture - spectacle - cinéma - concert - musique - méditerranéeC’est un lieu unique d’art contemporain. à Sarajevo. Qui tient bon malgré tout. Crée par un Français, la galerie d’art Duplex donne à voir le travail d’une génération qui regarde le passé en face.

 
Go West d’Ahmed Imamovic
Go West d’Ahmed Imamovic | babelmed | art - culture - spectacle - cinéma - concert - musique - méditerranéeSi «Go West» a reçu des critiques enthousiastes à Sarajevo, Thessalonique, Montpellier, le film a valu aussi à son réalisateur plusieurs condamnations à mort, chez lui, en Bosnie-Herzégovine. Il faut dire que ce premier long métrage glisse sur les pentes vertigineuse de l’absurde, évoque un nombre impressionnant de préjugés et d’idées reçues, raconte une histoire de guerre à travers des personnages les plus extrêmes, sans n’avoir jamais recours aux images de combats.
 
L’Ours d’or de Berlin à un film bosniaque
Hannane Bouzidi   

L’Ours d’or de Berlin à un film bosniaque | babelmed | art - culture - spectacle - cinéma - concert - musique - méditerranéeGrbavica, film poignant sur les enfants du viol enfantés pendant la guerre de Bosnie, a remporté à la surprise de tous, l'Ours d'or de Berlin. Le film, réalisé avec peu de moyens par Jasmila Zbanic, une Bosniaque d'à peine trente ans, remet sur le devant de la scène européenne les drames que la Bosnie a vécus. Oublié depuis la fin du conflit, ce pays porte encore, pourtant, toutes les traces de ses ravages. Grbavica rappelle à l’Europe l’histoire de ses confins.