Beirut International Dance Platform 2004 | Antonia Naim
Beirut International Dance Platform 2004 Imprimer
Antonia Naim   
  Beirut International Dance Platform 2004 | Antonia Naim «Beirut International Dance Platform», pionnier des Festivals de danse contemporaine au Liban, a été conçu et produit par le chorégraphe Omar Rajeh, en collaboration avec le Fonds pour le jeune théâtre arabe et l’institut Cervantès.
C’est le théâtre Monnot de Beyrouth qui accueille ce festival de la danse qui se déroulera jusqu’au 2 mai prochain. Au programme, des spectacles et des chorographies libanais, espagnols, tunisiens dont Mental Masturbation, de Omar Rajeh, qui a ouvert la manifestation, et Movement towards the interior space, de la tunisienne Imen Smaoui. Des ateliers et des projections de films consacrés à la danse complètent la programmation.
Diplômé en études de danse et théâtre en Angleterre et au Liban, Omar Rajeh a travaillé dans le secteur du théâtre en tant qu’acteur, acrobate, assistant à la mise en scène à la fin des années 90, et participé à une production télévisuelle franco-libanaise. Entre 1998 et 2002, il collabore avec différentes compagnies et chorégraphes libanais et anglais pour la mise en scène chorégraphique et en tant qu’interprète. En 2002, il fonde la compagnie Maqamat Dance Theatre, pour laquelle il a monté le spectacle Beyrouth Jaune (2002) présenté au Liban, en Egypte, France, Allemagne, puis la pièce chorégraphique War On the Balcony (2003), et enfin Shutter Speed, présenté à la Haus der Kulturen der Welt, Berlin.
mots-clés: