Ecrivains des frontières.  Un voyage en Palestine(s) | babelmed
Ecrivains des frontières. Un voyage en Palestine(s) Imprimer
babelmed   
  Ecrivains des frontières.  Un voyage en Palestine(s) | babelmed Un film documentaire de Samir Abdallah & José Reynès

Au cinéma ESPACE SAINT-MICHEL
Du 10 Mars au 13 Avril 2004
5 seances par jour
7, Place saint-Michel 75005 Paris
M° Saint-Michel - 01 44 07 20 49

Répondant à l’appel du poète palestinien Mahmoud Darwich, membre fondateur du Parlement international des écrivains, assiégé à Ramallah, une délégation d’écrivains de 8 pays est allée sur place pour manifester aux côtés des Palestiniens une «belle collaboration linguistique» dans ces «hauts lieux de la spiritualité» (Ramallah en arabe) où le programme israélien d’humiliation est aussi une «guerre verbicide».«Nous voulons écouter et faire entendre d’autres voix dans le fracas de la guerre, celle des écrivains, des artistes, des universitaires, de tous ceux qui préparent l’avenir… Opposer à la logique de la guerre, non pas une force d’interposition mais des forces d’interprétation», dit l’écrivain français Christian Salmon, membre de la délégation internationale, avec l’Américain Russell Banks, le Nigérian Wole Soyinka, le Portugais José Saramago, le Chinois Bei Dao, le Sud-africain Breyten Breytenbach, l’Espagnol Juan Goytisolo, l’Italien Vincenzo Consolo, accompagnés de Leïla Shahid et Elias Sanbar.
Le carnet de voyage de cette délégation a été filmé et réalisé par Samir Abdallah et José Reynès.

Production: L’Yeux Ouverts & Les Films du Cyclope, en coproduction avec C9 Télévision et le CRRAV avec le soutien du Centre National de la Cinématographie et de la Région Nord Pas de Calais Durée: 80 minutes; montage: Louis Bastin; chant: Kamilya Jubran


DES RENCONTRES AVEC LES AUTEURS
& LEURS INVITES
APRES UNE SEANCE DU FILM

Nous avons voulu que des auteurs et des personnalités engagées qui sont impliqués dans une réflexion et une action contre l'occupation en Palestine, soient invitées à exprimer leur point de vue à l'occasion de la sortie du film. Ainsi, les spectateurs auront l'occasion de parfaire leurs connaissances et leur propre analyse critique.
Nous voulons élargir la proposition que nous formulons avec ce film. C'est aussi une invitation à agir devant l'urgence de la situation en Palestine, car nul ne pourra dire: «Je ne savais pas", et laisser faire l'inacceptable.
Samir Abdallah & José Reynès.
mots-clés: