PARIS: débat «les attaques chimiques en Syrie» | René Backmann, Salam Kawakibi, Farouk Mardam Bey, iReMMO
PARIS: débat «les attaques chimiques en Syrie» Imprimer
Souria Houria   

PARIS: débat «les attaques chimiques en Syrie» | René Backmann, Salam Kawakibi, Farouk Mardam Bey, iReMMOLes Dimanches de Souria Houria


Conçus et animés par Farouk Mardam Bey
Le dimanche 29 octobre 2017
de 17 h à 19 h

 

En partenariat avec l’iReMMO
Les attaques chimiques en Syrie

 

Rencontre avec :
René Backmann, journaliste à Mediapart
Salam Kawakibi, chercheur en sciences politiques

 

En juin 2017, à partir des témoignages de scientifiques syriens exilés qui avaient participé à la fabrication des armes chimiques dont dispose l’armée de Bachar al-Assad, René Backmann a reconstitué pour Mediapart l’histoire secrète de tout un complexe militaro-scientifique mis en place depuis 2009 et adapté à un usage tactique. Son enquête a révélé de façon irréfutable que le régime se préparait déjà à utiliser cet armement prohibé contre ses opposants en cas de révolte. Entre octobre 2012 et avril 2017, date de l’attaque contre Khan Cheikhoun, pas moins de cent-trente attaques au gaz de combat ont été lancées contre des zones contrôlées par l’opposition.
Nous reviendrons sur toutes les révélations de cette enquête, mais aussi sur la longue impunité du régime des Assad, père et fils, et sur ses conséquences désastreuses, notamment après l’attaque chimique la plus meurtrière, dans la Ghouta de Damas, en août 2013.

 


 

Le Maltais rouge
40 rue de Malte, 75011 Paris
Métro République ou Oberkampf

 


 

 

Avec l’aimable partenariat de

Babelmed, France CultureLibérationMediapart, Sindbad/Actes Sud et Fares Cachoux.

PARIS: débat «les attaques chimiques en Syrie» | René Backmann, Salam Kawakibi, Farouk Mardam Bey, iReMMO