L’émission «Retours de reportage» sera reprogrammée | Paris
L’émission «Retours de reportage» sera reprogrammée Imprimer
babelmed   

L’émission «Retours de reportage» sera reprogrammée | Paris

Tandis que Paris compte ses morts et ses blessés, que toute la France est endeuillée, nous renonçons à l’émission « Retours de reportage » qui était programmée aujourd’hui 14 novembre, d’une part parce que la Villa Méditerranée à Marseille où elle devait se tenir l’a annulée pour des raisons de sécurité, d’autre part parce qu’il nous était impossible de donner la parole aux six jeunes reporters lauréats du concours JJEM, Jeunes Journalistes en Méditerranée, dans de telles conditions.

Comment en effet évoquer avec eux la musique électronique au Caire, les graffeuses marocaines, ou encore le Liban et l’Algérie sur le fond macabre des bulletins de guerre qui s’alourdissent d’heure en heure. Le bilan des victimes est pour le moment de 128 morts et de 300 blessés, dont 80 dans un état grave.

Dans la nuit du 13 novembre, les représentants de Daech ont mis à sang Paris, frappant la jeunesse de la capitale dans l’insouciance d’une soirée automnale. La manière la plus lâche et la plus barbare qui soit pour punir l’Etat français, et pour nous rappeler que la guerre qui se joue à quelques heures de Paris n’a plus de frontière.

« La France et ceux qui suivent qui sa voie doivent savoir qu’ils restent les principales cibles de l’Etat islamique et qu’ils continueront à sentir l’odeur de la mort pour avoir pris la tête de la croisade » revendiquait en fin de matinée le communiqué de l’Etat islamique.

Parce qu’il est hors de question de laisser la terreur nous envahir, l’émission « Retours de reportage » sera reprogrammée prochainement.

En attendant, nous partageons avec vous ce texte d’Amandine André collaboratrice de Radio Grenouille, notre partenaire.

 


 

 

mots-clés: