« Quel monde désirons-nous donc », 2ème édition | Paul Ariès, Olivier Frérot, Leïla Sebbar, Cécile Oumhani, Community Building Center, Megafonen, René León Rosales
« Quel monde désirons-nous donc », 2ème édition Imprimer
Maison des Passages   

«Quel monde désirons-nous donc... Sur le chemin d’une alternative interculturelle», exposition, rencontres-débat, spectacle musical, Slam, Jeux…

« Quel monde désirons-nous donc », 2ème édition | Paul Ariès, Olivier Frérot, Leïla Sebbar, Cécile Oumhani, Community Building Center, Megafonen, René León Rosales

Le Collectif Pour une Politique de la Relation* constitué d’une quarantaine d’associations, de structures, d’individus, d’artistes… de Lyon, Grenoble, Belley, Paris, Saint-Etienne, Roanne… organise les 8, 9 et 10 octobre 2015 au Rize - Centre Mémoires et société (Villeurbanne) trois jours de rencontres, d’exposition, de spectacles et d’échanges pour interroger notre présent et notre avenir commun à travers le prisme de la Relation. Ce projet est réalisé en partenariat avec le Rize et avec le soutien du Conseil de l’Europe dans le cadre du programme « Cités interculturelles.»

Le signe visible des mutations du monde est que nous vivons tous dans des villes-monde, des quartiers-monde… Cependant, nous connaissons une crise de civilisation (économique, sociale, culturelle…) qui concerne chacun de nous. Elle favorise dans de nombreux pays la progression de forces réactionnaires et xénophobes. Cet état de fait génère des violences nationales, religieuses mais également entre les individus.

La France, comme de très nombreux pays dans le monde, est porteuse d'une formidable richesse multiculturelle. Mais cette réalité, cette complexité culturelle et sociale, a encore du mal à être acceptée et valorisée. C’est pourquoi, ces rencontres ont pour principaux objectifs de donner à voir et à entendre ces richesses plurielles présentes dans nos sociétés et de multiplier les espaces de débats plus que jamais nécessaires pour penser la complexité de notre monde contre les replis, les assignations identitaires et le rejet de l’Autre.

Nous inviterons à ces moments d’échange des personnalités : Paul Ariès, politologue et essayiste - Olivier Frérot, philosophe, des écrivaines : Leïla Sebbar et Cécile Oumhani et nombreux artistes : les Réfugiés poétiques, La Tribu Hérisson, La Parole De, Il sera une fois, le Collectif De l’Âtre

Nous inviterons également des structures, associations ou personnalités européennes qui ont fait comme nous de ces interrogations le cœur de leurs actions : Babelmed (Rome / Italie), Community Building Center (Mitrovica / Kosovo), le Centre interculturel (Lisbonne / Portugal), l'association Megafonen (Stockholm / Suède) et René León Rosales (chercheur à l’université d’Uppsala, Suède). Il s’agira de partager avec nos invités et le public présent des expériences et des pratiques culturelles, artistiques, philosophiques… et de susciter des échanges approfondis sur des thématiques en lien avec la prise en compte du Divers dans nos "villes-monde".

 

Le programme de la manifestation se déclinera en plusieurs initiatives :

 

  • deux rencontres-débat : Quel monde désirons-nous donc ? et Fabriquer le vivre ensemble, une rencontre avec des habitant-e-s de plusieurs quartiers de la Métropole
  • un forum associatif : Pour une Politique de la Relation
  • des temps artistiques et culturels : café littéraire, théâtre, lectures musicales, jeux, slam…

 

Le programme

Jeudi 8 Octobre 18h30

Lancement de la 2ème édition de la manifestation

« Quel monde désirons nous donc… Sur le chemin d’une alternative interculturelle »

Le Collectif Pour une Politique de la Relation, accueilli au Rize pour cette édition, a été invité à s’associer à l’exposition « Sur le chemin des Buers » dont les thématiques de travail font écho à ses réflexions : les frontières visibles et invisibles dans les quartiers, la transmission ou son absence, les notions de « commun » et de territoire partagé…

En lien avec notre manifestation…

Inauguration de l'exposition

"Sur le chemin des Buers" /Installations, photographies, vidéos, objets…

Le temps fort de la programmation culturelle du Rize est chaque année consacré à une partie du territoire villeurbannais. L’objectif est d’aboutir à une meilleure connaissance et reconnaissance du quartier retenu. En 2015, il s'agit du quartier des Buers. Le travail réalisé de fin 2014 à septembre 2015 (rencontres, entretiens, interviews...) fournira la matière principale d’une exposition qui sera inaugurée le jeudi 8 Octobre et présentée jusqu'en décembre 2015. Il permettra de poursuivre une réflexion avec les habitants sur ce qui constitue l’histoire, l’évolution et les enjeux contemporains du quartier.

 

Vendredi 9 Octobre

De 9h30 à 11h30

Atelier Quel Monde désirons-nous donc ?

Éducation populaire et théâtre autour de la question : Quel Monde désirons-nous donc ?

Intervenantes : Collectif de l’Âtre (Lyon) et Association Entre-Autres (Belley) pour le Collectif Pour une politique

de la Relation

1 Classe de CM1 / CM2 (Ecole Lazare Goujon, Villeurbanne)

L'objectif de cet atelier est d'accompagner les enfants dans l'imagination et la mise en mots et en gestes du monde dans lequel ils désirent vivre. Le Collectif propose, autour du théâtre et de l'éducation populaire, de susciter la parole, provoquer l'échange et travailler sur l'émotion dans la relation à l'autre. Interculturalité, citoyenneté, vivre et faire ensemble, la parole est aux enfants.

Objectifs pédagogiques de l'atelier

L'atelier offre l'opportunité aux enfants :

- d'imaginer le monde et de prendre conscience de la possibilité de changement,

- de mettre les enfants en position de co-acteurs de notre société,

- d'utiliser l'intelligence collective pour réfléchir ensemble autour d'une question,

- et de développer leur expression orale et artistique.

 

De 14h30 à 18h30

Pour une politique de la relation

Forum avec le tissu associatif de la Métropole et les partenaires européens :

Libre expression, partages d’expériences….

 

De 18h30 à 19h30

Les Réfugiés poétiques / SLAM ET BEATBOX

Avec Myriam Baldus et Corneil M’Bombo

(durée 50 mn)

Bar et Petite restauration par le Café cousu

 

19h30

Rencontre-débat

Quel monde désirons-nous donc ?

Notre monde connaît une crise de civilisation (économique, sociale, culturelle...) qui concerne chacun de nous. Elle favorise dans de nombreux pays la progression de forces réactionnaires et xénophobes. Cet état de fait génère des violences nationales, religieuses mais également entre les individus. Par ailleurs, le signe visible des mutations du monde est que nous vivons tous dans des villes-monde, des quartiers-monde... Mais comment vivons-nous (ou non) réellement ensemble ? Comment fabrique-t-on de l’en-commun ?... 

En présence de :

Paul Ariès (Politologue et essayiste) et Olivier Frérot (philosophe, auteur d’un ouvrage intitulé « Solidarités émergentes. Institutions en germe. Comprendre pour choisir et agir », Ed. Chroniques sociales, 2015).

 

Et de nos invités européens :

Nathalie Galesne et Christiana Scoppa (journalistes, Babelmed (Rome - Italie),

Milos Golubovic (Community Building Center Mitrovica - Kosovo),

Mario Alves (Centre interculturel de Lisbonne - Portugal),

Rami Al-Khamisi (leader du mouvement "Megafonen" – Stockholm),

René Léon Rosales (chercheur en sociologie, Centre multiculturel de Fitjjia– Stockholm).

 

Samedi 10 Octobre/

De 12h30 à 14h30

Café littéraire

Avec Leïla Sebbar et Cécile Oumhani.

Lectures par la compagnie La Parole de et intermèdes musicaux par La Tribu Hérisson.

Organisé en partenariat avec les éditions Elyzad (Tunis).

Leïla Sebbar est née en 1941 à Aflou (dans la région de Laghouat), en Algérie, d’un père algérien et d’une mère française, tous deux instituteurs. Elle vit en France depuis l’âge de vingt ans. Étudiante en lettres modernes à Aix-en-Provence puis à la Sorbonne, elle a été professeur de Lettres à Paris. Elle est l’auteur d’essais, de carnets de voyage, de récits, de critiques littéraires, de recueils de textes inédits, de nouvelles et de romans. Elle a collaboré à France Culture pendant une quinzaine d'années. Leïla Sebbar se définit comme un écrivain dans le siècle - siècle qui commencerait au milieu du XXe siècle - lié à une histoire particulière, celle de la France et de ses colonies : guerres de colonisation, de décolonisation, de libération, et liés à cette histoire, tous les effets des déplacements, d'exode, d'exil, de rencontres singulières entre ceux qui quittent un pays et ceux du pays d'accueil…

Ses dernières parutions chez Elyzad :

2013 : Le Pays Natal (Collectif)
2010 : Fatima ou les algériennes au square

2009. Mon cher fils

 

Cécile Oumhani est une romancière et poétesse qui a commencé à publier en 1995. Elle porte un nouveau regard sur le monde méditerranéen, un regard lumineux et tendre, imprégné d’une sensualité mélancolique qui attire aussitôt l’attention des critiques, l’admiration du public. Passionnée d’écriture, héritière de la sensibilité de sa mère, l’artiste-peintre écossaise, Madeleine Vigné-Philip, Cécile Oumhani nous décrit, avec empathie et poésie, dans une langue à la fois charnelle et épurée, des personnages attachants de par leur force ou leur fragilité, aux prises avec les traditions ou la modernité. Elle nous entraîne, dans des récits à l’architecture raffinée, dans l’univers intérieur de ces femmes ou ces hommes qui, issus de couples mixtes, se lancent à la recherche de leur enfance passée sous silence sur l’une ou l’autre rive de la Méditerranée...

 

Ses dernières parutions chez Elyzad :

2012 : Une odeur de henné, collection poche (Prix Grain de Sel 2012)

2012 : L’atelier des Strésor (Mention spéciale du Prix franco-indien Gitanjali 2012, Prix de la Bastide 2013)

2013 : Tunisie carnets d’incertitude

Bar et petite restauration par Café cousu.

 

15h30

Rencontre-débat

"Fabriquer le vivre-ensemble"

En résonance avec l'exposition "Sur le chemin des Buers" proposée par Le Rize, organisation d’une rencontre entre des habitants de différents quartiers de l’agglomération de Lyon (les Buers, le Vieux Lyon, le Vergoin, la Croix-Rousse, Langlet Santy…) pour favoriser la mise en commun de questionnements, d'idées et de projets pouvant contribuer à la qualité de vie dans nos espaces collectifs et amener le dialogue dans le champ du possible, en décloisonnant les échanges par-delà les positions établies et les regards divergents des uns et des autres.
Cette rencontre s'articulera autour de la  question essentielle du « vivre ensemble autrement » ou comment nouer ou...renouer les liens sociaux, liens intergénérationnels et de solidarité.

Animations & Spectacles tout public

 

De 12h30 à 17h

« Les Voisines » 

« De leur fenêtre, elles observent le monde, scrutent la rue, dissèquent les voisins et jacassent avec plaisir. Cruelles et tendres, elles redessinent le paysage humain avec malice et gourmandise… »..

Déambulations théâtrales en interaction avec le public (échanges et collecte de paroles)

Avec Yvette Thibault et Danielle Charotte / Compagnie Il sera une fois

Spectacles à 14h40 et 16h40.

 

De 14h à 17h

« Rencontres enjouées » : jeux de coopération, de rencontres, de découverte…

17h

Le Papillon et la lumière – Théâtre et musique

Dans une grande ville, les papillons s'agitent autour des lumières électriques. Un jeune papillon fait la connaissance d'un vieux papillon qui ne fait pas comme tous les autres papillons. Non, celui-ci disserte sur la vie, la valeur des choses et la construction de la personnalité. Ce papillon-là ouvre tous les possibles, et une autre vision sur le monde et l'avenir. 

Lecture-spectacle en musiques et sons autour de la parabole de Patrick Chamoiseau "Le Papillon et la lumière", accessible à tous les publics. A cette parabole seront greffées des paroles d'habitants du quartier Monmousseau de Vénissieux (recueillies par la Tribu Hérisson) ainsi que des chants interprétés par les artistes.

Par le Collectif De l’Âtre, Entre-Autres et La Tribu Hérisson. Avec Yolanda Mpélé, Cécile Nobel et Ilène Grange (comédiennes), accompagnées par Serge Sana (multiinstrumentiste)

Durée 50 mn / Tout public à partir de 7 ans


Organisation et partenariats

 

Organisation 

Collectif Pour une Politique de la relation

A2P Nord-Sud-Sud

ARTAG - Association Régionale des Tsiganes et de leurs Amis Gadjé

Association maçonnique Le Tout Monde

CCO de Villeurbanne

Collectif de l'Atre

Compagnie Novecento

Espace Projets inter-associatifs de Vaulx-en-Velin

Femmes Informations Juridiques Internationales Rhône-Alpes (FIJI RA)

ISM Corum

Maison des Passages

RADDHO Diaspora (rencontre africaine pour la défense des Droits de l'Homme)

Tribu Hérisson

Entre-Autres

Compagnie Carton-Pâte

Tabadol

Théâtre Dire d’Etoile

-

 

Ce projet est réalisé en partenariat avec Le Rize – Centre Mémoires et Société de Villeurbanne.

Le Rize est un lieu culturel ouvert au public en 2008. Il a pour vocation de transmettre un récit commun de la ville, construit à plusieurs voix à partir des archives, des mémoires des habitants et des travaux des chercheurs associés. En travaillant à faire connaître et reconnaître les cultures des Villeurbannais, le Rize contribue à la cohésion sociale, à « faire société » à partir du partage des mémoires et de la compréhension du « vivre ensemble » dans les villes d’aujourd’hui. Le Rize travaille à partir de trois entrées thématiques : l'histoire de la ville, la culture ouvrière et l'immigration (l’anthropologie urbaine et l’histoire sociale de l’immigration éclairant les enjeux du dialogue interculturel).

 

Les partenaires européens

Babelmed (Rome - Italie),

Centre Interculturel (Lisbonne - Portugal),

Community Building Center (Mitrovica - Kosovo),

Megafonen (Stockholm – Suède).

 

Partenaires financiers

Conseil de l'Europe dans le cadre du programme "Cités interculturelles"

DRAC Rhône-Alpes

Région Rhône-Alpes

La Métropole

Ville de Lyon

 

Contact et informations

La Maison des Passages

04 78 42 19 04

maisondespassages@orange.fr

www.maisondespassages.org


 
  1. Focus sur les invités européens…

babelmed (Rome / Italie) / www.babelmed.net/

Babelmed est aujourd’hui le premier magazine multilingue en ligne des cultures méditerranéennes. Ses contenus sont produits dans une dynamique d’échange et de confrontation par un réseau de correspondants choisis tout autour de la Méditerranée pour leur indépendance, leur qualité professionnelle, et la parfaite connaissance qu’ils ont de leur société et de la scène culturelle de leur pays.

Community Building center (Mitrovica / Kosovo) / www.cbmitrovica.org

Community Building Center Mitrovica  (CBM) est une organisation non gouvernementale, créée en mars 2001 dans le nord du Kosovo. Son principal objectif est de faciliter les contacts et le dialogue entre tous les citoyens de la municipalité de Mitrovica. L'équipe est composée d’habitants de toutes origines (Serbes, Albanais...) qui ont grandi dans cette région et qui veulent rétablir la confiance et l'amitié entre les peuples. CMB développe des projets dans les domaines suivants : Droits de l’Homme, jeunesse, liens, gouvernance…

Centre InterculturaCidade (Lisbonne / Portugal) / www.interculturacidade.wordpress.com

Lieu autogéré créé en 2004 qui abrite un centre d'art, des cours de langue et une bibliothèque. Il développe des programmes sur la Culture, la Citoyenneté, les Droits de l'homme, l'éducation... Il travaille avec des communautés immigrées présentes dans la région de Lisbonne mais aussi avec les pays d'origine principalement en Afrique et au Brésil.

Megafonen (Stockholm / Suède) / www.megafonen.com

L'organisation Megafonen a pour buts de permettre aux populations résidant dans les banlieues de Stockholm, notamment les jeunes, de s'organiser et de prendre la parole pour plus de justice sociale. Les différentes plates-formes mises en place invitent les habitants à prendre conscience de leur situation, à mettre des mots sur les difficultés subies et à échanger sur des questions qui les concernent quotidiennement comme le racisme, la violence et les discriminations. Le but global de ce projet est d'informer les jeunes sur leurs droits politiques, civils et sociaux pour favoriser leur réelle inclusion dans la société et leur participation. Ce projet a été mis en œuvre dans le district de Rinkeby-Kista (banlieue de Stockholm) qui est marqué par le plus fort taux de chômage parmi des jeunes en Suède, d'importantes difficultés scolaire et un fort taux de criminalité.


28/09/2015