Au comptoir de l’Ailleurs: rencontre avec l’écrivain Sonallah Ibrahim | Sonallah Ibrahim, MuCEM, Nasser, Prix du Caire
Au comptoir de l’Ailleurs: rencontre avec l’écrivain Sonallah Ibrahim Imprimer
babelmed   

Au comptoir de l’Ailleurs: rencontre avec l’écrivain Sonallah Ibrahim | Sonallah Ibrahim, MuCEM, Nasser, Prix du Caire

 

Écrivains, penseurs, éditeurs, traducteurs, artistes... Les invités du « Comptoir » sont celles et ceux qui, des deux rives de la Méditerranée, se mettent dans les plis du temps afin d’ouvrir notre regard et d’offrir d’autres visions...

 

//Sonallah Ibrahim © DR Sonallah Ibrahim © DR Lecture et rencontre-débat avec l’écrivain Sonallah Ibrahim

En conversation avec Richard Jacquemond (traducteur de l’écrivain)
Rencontre précédée de la lecture de Cette odeur-là par Laurent Poitrenaux (comédien).

A l’occasion de la publication en français de son nouveau roman Le Gel (Actes Sud), le MuCEM accueille Sonallah Ibrahim (né en 1937), l’un des plus grands auteurs arabes contemporains.

Emprisonné (1959-1964) sous le régime de Nasser, en raison de son engagement communiste, il écrit son premier roman, Cette odeur-là, à sa sortie de prison. Ce récit d’un rapport complexe à la liberté, censuré lors de sa première parution en 1966, résonne aujourd’hui encore étrangement avec le présent de l’Egypte.

Inspirés de son expérience, les romans de Sonallah Ibrahim mettent en scène la quête de vérité d’un intellectuel arabe en butte aux pouvoirs divers qui y font obstacle.

En 2003, il refuse publiquement le Prix du Caire pour la création romanesque, décerné par le ministère égyptien de la Culture, « octroyé par un gouvernement qui, à [ses] yeux, ne dispose d’aucune crédibilité pour ce faire ».

 


 

Lundi 16 février à 19h, MuCEM, Auditorium Germaine Tillion (Entrée libre)

(En partenariat avec la maison de la poèsie - scène littéraire (Paris) et Institut français du Caire, Books, et avec le soutien de la Société des Amis du MuCEM).

Et aussi à la librairie du MuCEM !
Lundi 16 février, dédicace de Sonallah Ibrahim de 16h30 à 17h30.