«La Fontaine Des Innocents» habillée de rouge | Souria Houria, Kofi Annan, Bachar Al Assad
«La Fontaine Des Innocents» habillée de rouge Imprimer
babelmed   

Le 29 mai 2012, date anniversaire de la formation de la résistance civile à Damas en 1945, à l’initiative de l’association SouriaHouria (Syrie Liberté) et notamment du cinéaste Meyar Al Roumi, la Fontaine des Innocents, située près du Forum des Halles à Paris, sera habillée de rouge en référence aux massacres commis en Syrie depuis maintenant 14 mois.

«La Fontaine Des Innocents» habillée de rouge | Souria Houria, Kofi Annan, Bachar Al AssadUn rassemblement se tiendra à la Fontaine des Innocents à 19h avec le soutien de la Mairie de Paris et d’Amnesty International France. Cet événement symbolique devrait ensuite être reproduit dans plusieurs villes européennes.

Le 5 octobre 2011, au lendemain du veto russe et chinois lors du vote du Conseil de Sécurité de l’ONU, les militants de Damas ont coloré en rouge les fontaines de plusieurs places pour adresser un message de reproche aux gouvernements russe et chinois : ce veto est un blanc seing aux massacres perpétrés à l’encontre des révolutionnaires par l’armée de Bachar Al Assad.

8 mois après, La situation dans le pays n’évolue pas. Le régime interdit l’entrée de toute aide humanitaire dans le pays et continue de massacrer son peuple malgré l’adoption mi-avril du cessez le feu arraché par la Ligue arabe et le médiateur de l’ONU, Kofi Annan.

Depuis plus d’un an, le régime de Bachar Al Assad répond aux demandes de liberté du peuple syrien par l’arrestation et la torture systématique de milliers de citoyens, des exécutions sommaires, des tirs de mortier sur les civils, le siège des villes pour asphyxier la population ainsi que des pilonnages de zones résidentielles et la démolition délibérée de logements.Le nombre de victimes civiles a désormais dépassé le chiffre de 10 000 morts, dont presque un millier d’enfants. A ce triste bilan il faut ajouter des dizaines de milliers de réfugiés, et de civils disparus, arrêtés arbitrairement et/ou torturés, parfois à mort.

L’association Souria Houria demande un arrêt immédiat du massacre de civils et des violations des droits humains en Syrie. Elle demande également aux gouvernements russe et chinois de cesser tout soutien au régime de Bachar Al Assad.



Plus d’informations

Service Presse Amnesty International France:
01 53 38 65 75/ 06 76 94 37 05
06 51 00 64 00
info@souriahouria.com