NOIR SUR BLANC, la nuit éclaire le jour… | babelmed
NOIR SUR BLANC, la nuit éclaire le jour… Imprimer
babelmed   
  NOIR SUR BLANC, la nuit éclaire le jour… | babelmed Si les relations entre l’Algérie et la France sont encore conflictuelles, révélant des mémoires douloureuses et antagonistes, elles peuvent aussi donner lieu à des initiatives culturelles qui prennent en compte l’histoire, et la dépasse en se projetant dans l’avenir. Noir sur blanc en est un bel exemple.

A quelques jours du cinquantième anniversaire des massacres de Sétif, cette manifestation résonne comme une volonté de ne pas oublier les exactions de l’armée française en Algérie, tout en créant des ponts culturels entre les sociétés algérienne et française.

Sa troisième édition «La nuit éclaire le jour», dont le titre poétique est chargé de cette perspective, se déroulera à Lyon du dimanche 13 au vendredi 18 mai 2007, avec 60 intervenants, artistes et acteurs de la société civile: vingt de Sétif, vingt d’Alger, vingt de Lyon et d’ailleurs. Au programme: théâtre, slam, hip-hop, cinéma, arts plastiques, tables-rondes, lectures publiques…

Recherche, formation, création sont les mots d’ordre de cette manifestation artistique durable entre Sétif, Lyon, Alger, initiée il y a cinq ans déjà par trois associations-compagnies partenaires: Chysalide (Alger), Gertrude (Lyon), Les compagnons de Nejma (Sétif).

Rendue à sa troisième édition, ou plutôt à son Acte III, (les actes précédent s’intitulaient: ACTE I 2002-2003 À la recherche des liens d’amour…, ACTE II 2004-2005 Les nouveaux langages…) , la manifestation repose sur une pratique de co-développement réussie.

Il s’agit, expliquent les organisateurs, «d’une méthode de travail partagée, aux entrecroisements des disciplines (théâtre, slam, hip-hop, cinéma, arts plastiques, tables-rondes, lectures publiques, éditions…), entre savant et populaire, un processus de création, avec ses allers-retours d’artistes et de membres de la société civile dans une perspective à long terme, d’inscription dans le paysage artistique de l’Algérie et de la France».

NOIR SUR BLANC, la nuit éclaire le jour… | babelmed PROGRAMME

DIMANCHE 13 MAI

17H00 OUVERTURE
HIPHOPSLAMSRAOUI, une première expérience avec une chanteuse SRAOUI, Fatma HECHAICHI (Sétif), un danseur du groupe
LES POCKEMON CREW (Lyon) et un slameur Lee Harvey ASPHALTE (Watzafok et Section lyonnaise des Amasseurs de Mots,
Lyon)

VERNISSAGE DES INSTALLATIONS des plasticiens Arezki LARBI (Alger), Kamel SOUISSI (Sétif) et Mustapha GHEDJATI
(Sétif) et démarrage du travail in situ des plasticiens.

19H00 TABLE RONDE « LANGUES D’ALGÉRIE, LANGUES DE FRANCE : DES TERRITOIRES ENCHANTÉS (EN CHANTIER) »
avec François ZABBAL Institut du monde arabe (Paris), Mohamed Lakhdar MAOUGAL universitaire, linguiste, écrivain (Alger),
Nassima METHARI, Zineb BENKHEROUF psychiatres (Alger) Abdelatif BOUNAB, écrivain arabophone, membre des Compagnons de Nedjma (Sétif), Mokhtar EL GOURARI professeur d’arabe (Lyon), Hassen FERHANI étudiant, cinéaste, membre de Chrysalide (Alger)

20H30 SESSION SLAM OUVERTE À TOUTES ET À TOUS… DANS TOUTES LES LANGUES… sur le thème « LA NUIT ÉCLAIRE LE JOUR » animée par les maîtres de cérémonie Mouh LAYALI (Sétif) et Lee Harvey ASPHALTE (Lyon)

22H00 SPECTACLE SLAM « RÉXISTANCES » par LA TRIBUT DU VERBE (Lyon)

LUNDI 14 MAI

18H00 LECTURES PUBLIQUES EN ARABE ET EN FRANCAIS
Lues par les AUTEURS, les ACTEURS DE CHRYSALIDE, de GERTRUDE II et LE TROISIÈME BUREAU DE GRENOBLE
AUTEURS : Mustapha BENFODIL (Alger), YOUNIL (Alger), Nacim KHEDDOUCI (Alger), Nass HASSANI (Vaulx-en-Velin),
Ameziane FERHANI (Alger), Randa EL KOLLI (Sétif), Abdelwahab BENMANSOUR (Alger)

20H30 CINÉMA, LES COURTS MÉTRAGES PRODUITS ET RÉALISÉS PAR la Cie CHRYSALIDE (Alger)

21H30 TABLE RONDE "COMMENT LES ALGÉRIENS FONT-ILS LEUR CINÉMA ?" avec les réalisateurs de la Cie CHRYSALIDE,
Mokhtar EL GOURARI professeur d’arabe et de cinéma (Lyon), Abdellah ZERGUINE directeur artistique de Regard Sud (Lyon)

MARDI 15 MAI

18H00 TABLE RONDE « ALGÉRIE-FRANCE, PARCOURS D’ÉDITEURS »
Avec Sofiane HADJAJ, Éditions BARZAKH, (Alger), Henri PONCET, Éditions L’ACT MEM (ex Éditions COMP’ACT, Chambéry),
Éric FITOUSSI, directeur de la librairie PASSAGES (Lyon), Philippe CAMAND, chargé de mission vie littéraire ARALD (Lyon), Hacen AYMEN agrégé Lettres Modernes, ENS Tunisie, ENS LSH (Lyon) Thierry RENARD directeur Éditions la Passe du Vent (Vénissieux)

19H30 SIGNATURES DES LIVRES DES AUTEURS D’ALGÉRIE ET DE FRANCE, DANS LE HALL D’ENTRÉE DE L’OPÉRA
Aux Éditions L’ACT MEM (ex Éditions COMP’ACT, Chambéry) : Hajar BALI (Alger) et divers auteurs vivants en Algérie, regroupés dans un numéro spécial, édités à l’occasion de l’événement,
Aux Éditions BARZAKH (Alger) : Mustapha BENFODIL, H’Mida LAYACHI, El Madhi ACHERCHOUR , YOUNIL, Abdelwahab
BENMANSOUR , Sofiane HADJAJ
Aux Éditions COLOR GANG (Givors) : Jean-Yves PICQ (Lyon)
Aux Éditions APIC (Alger) et ACADEMICA PRESS (USA) : Mohamed Lakdar MAOUGAL (Alger)

20H30 LECTURES PUBLIQUES AVEC MISE EN ESPACE
LECTURE ET MUSIQUE « GROS CAILLOU » écrit et lu par Jean-Yves PICQ et Nicolas DUPLOT (Lyon)
LECTURE ET DANSE « MON CORPS D’ALGÉRIE » écrit et lu par Guillemette GROBON, dansé par Sophie TABAKOV
PERFORMANCE EN LANGUE ARABE « BLESSURES » par H’Mida LAYACHI, directeur du quotidien arabophone DJAZAÎR NEWS
(Alger)

MERCREDI 16 MAI

18H00 THÉÂTRE EN LANGUE ARABE (SUR-TITRÉ)
« LA RÉCRÉATION D’UN FOU » Monologue écrit et interprété par Toufik MEZAACHE (Sétif)

20H30 THÉÂTRE EN LANGUE ARABE (SUR-TITRÉ)
« L’ERRANT » écrit par Abdelatif BOUNAB (Alger), mis en scène par Salim BENSEDIRA (Sétif) et interprété par la coopérative
théâtrale LES COMPAGNONS DE NEDJMA (Sétif)

22H00 RENCONTRE AVEC LE PUBLIC ET LES ARTISTES

JEUDI 17 MAI

20H30 CRÉATION THÉÂTRE
« RÊVE ET VOL D’OISEAU » écrit et mis en scène par Hajar BALI (Alger) interprété par la Cie CHRYSALIDE (Alger)

22H00 RENCONTRE AVEC LE PUBLIC ET LES ARTISTES

VENDREDI 18 MAI

19H00 VERNISSAGE DES ŒUVRES RÉALISÉES IN SITU par les plasticiens de Sétif et d’Alger

20H30 CRÉATION THÉÂTRE
« RÊVE ET VOL D’OISEAU » écrit et mis en scène par Hajar BALI (Alger) interprété par la Cie CHRYSALIDE (Alger) et co-produit
par GERTRUDE II (Lyon)

22H00 GAADA, une tradition algérienne sur le thème de l ‘ACTE III « LA NUIT ÉCLAIRE LE JOUR »
Une conversation… Veillée … Assemblée… Avec l’ensemble des équipes de Sétif, de Lyon , d’Alger et le public.

Entrée : PASS 7 SPECTACLES : 5 euros
SUR RÉSERVATION TEL 0826 305 325
CONTACTS : Manuèle BERRY 08 71 70 33 77 - 06 14 31 28 42

A lire le programme détaillé de la manifestation (présentations auteurs, spectacles, compagnies, invités…)
(01/05/2007)
mots-clés: